L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 raja yoga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
agrippa 73
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 33
humeur :
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: raja yoga   Mar 6 Oct - 20:11



Présentation et explication d'Ama, Nimaya et Samyama, le pranayama, Dharana et Samadhi, les plexus, les exercices préliminaires et gradués de pratique, l'automagnétisme, les asanas, les exercices supérieurs, le contrôle du mental, la lévitation, l'extériorisation du corps astral, le yoga de Patanjali, etc.
_______________________________________________________________________

le raja yoga appelé aussi le yoga royal pourquoi parce que il en globe tout les yoga.
le livre il y a des exercices mentaux. donc tout le monde peu le pratiquer sans danger même un enfant pourrait bien le pratiquer enfin si il comprend.

le but des exercices du raja yoga sert a dévoiler ses propres capacités spirituelles, et d'aller vers le grand "un" donc à l'unité.

donc ce sont des exercices pour apprendre a percer les mystéres qui nous entourent ; mystéres de la vie et de la mort,et les mystéres qui sont en nous.
il y a dans ce livre très peu d'exercices à faire. mais c'est pas la voie la plus rapide ou la plus facile.

une voie qui méne vers les origines spirituelles .
comme tout les voies spirituelles.


Revenir en haut Aller en bas
agrippa 73
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 33
humeur :
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: raja yoga   Lun 14 Déc - 21:38

IÇVARACHARYA BRAHMACHARI
Magnétisme Hindou


Troisième édition Ornée de 8 figures

Hector & Henri DURVILLE
:: :: IMPRIMEURS - ÉDITEURS :: ::
23, RUE SAINT-MERRI - PARIS, IVe


DIGITAL EDITION:
Copyright 2005 ISI-CNV of Dr. Paret


Du même auteur
Traité de Royal Yoga

M. Içvaracharya Brahmachari, dans ce livre puisé à la doctrine à la fois ésotérique et pratique des sanctuaires de l'Inde, donne une véritable Initiation aux lois du magnétisme transcendant et aux moyens qui nous en permettent la pratique. Une ascèse à la l'ois physique et mentale est nécessaire pour parvenir à ces som­mes: c'est ce que les initiés hindous appellent le Yoga, en français., l'union, car l'adepte acquiert l'union parfaite avec les forces de la Nature et avec le Créateur.
Ce Traité de Yoga (Içvara-Yoga ou Souverain Pouvoir) expose donc, en dehors de ses révélations applicables à l'évolution spi­rituelle, de nombreux procédés matériels pour développer en soi le Pouvoir psychique suprême, cette toute-puissance magique qui ne doit être employée que pour le bien.
Une partie philosophique donne un aperçu très lumineux de la doctrine ésotérique de L'Inde: elle contient tous les principes fon-damentaux du Yoga, la constitution de L'homme et ses rapports avec le pouvoir divin, la possibilité où il est d'en approcher au-delà de ce qu'on imagine ordinairement et, par là, de. dominer entièrement la matière et les êtres intermédiaires qui la régissent. Cet exposé fait, M. Içvaracharya Brahmachari aborde la méthode pratique qu'il subdivise en trois parties: 1° Purification : Auto­magnétique, attention, fixation, auto-suggestion, conditions d'expé­rimentation, les postures, en un mot toutes les facilités maté­rielles que l'adepte doit acquérir pour communiquer à son gré avec l'invisible. ? 2° Conjonction: la nuit mentale, concentration mentale, le point fixe, contemplation, méditation, illumination mentale, respiration profonde, en un mot tout ce qui concerne l'éducation de la partie animique de notre être. On s'étonnerait de voir la respiration profonde dans cette catégorie, mais nos lecteurs savent que c'est par le moyen de la respiration profonde que l'homme communique avec le fluide astral qui est le grand agent magique, à la condition que cette respiration soit accomplie selon certaines formules rituelles. 3° Réalisation: maîtrise pal faite du corps, la magie hindoue, clairvoyance, extériorité consciente du corps astral, lévitation, maîtrise finale. Enfin tout ce qui constitue la parfaite domination du mental sur l'animique et le physique.
Ce Traité de Royal Yoga, ainsi conçu et réalisé, constitue un enseignement unique de tout ce qui concerne le Yoga, c'est-à-dire, la parfaite maîtrise de son corps, de toute la Nature et des plans intermédiaires, pour en arriver à la complète union avec le Créa­teur, par-delà le Plan des Causes secondes.
TRAITÉ DE ROYAL YOGA ? Prix : 3 francs.
Hector et Henri DURVILLE, Imprimeurs-Editeurs
23, Rue Saint-Merri - PARIS (IV)
Introduction

L'hypnotisme et le magnétisme ont été connus et pratiqués dans l'Inde bien des siècles avant que les Occidentaux en aient fait définitivement une science.
Dans l'échelle des Siddhis, des pouvoirs magiques que possédaient les yoghis et sanayasis découlait naturellement de leurs en trainements, comme un des premiers, puis que les autres se référaient à la Haute-Magie. Et sans l'avoir nullement cultivé, ils possédaient le pouvoir de fasciner, d'influencer à volonté les personnes sur lesquelles ils voulaient agir
En sanskrit, le magnétisme, qu'il soit humain ou universel, se nomme ayaskantaguna ou akarshanaçakti, c'est-à-dire la Puissance attractive.
Ceux d'entre les Européens qui ont vu pour la première fois certaines gravures représentant Krishna et les autres Dieux brahmanistes ont pu être frappés par l'attraction mystérieuse leurs grands yeux noirs. Nous en connaissons certains qui ont été vivement impressionnés. Le degrés du pouvoir magnétique se reconnaît en effet au regard. Il est difficile de supporter la magnétique pénétration visuelle d'un Yoghi.
Hâtons-nous de dire qu'il n'y a pas, pour acquérir le pouvoir magnétique, de plus efficientes pratiques que celle du Yoga hindou (1). Il développe dans l'homme les plus hautes potentialités et détermine ainsi un naturel pouvoir de radiation externe, celui qui cause tous phénomènes de l'hypnose.
Nous pouvons diviser la Science de l'Hypnose en deux branches: celle qui œuvre pour le bien avec des motifs d'altruisme; celle qui œuvre pour 1e mal, c'est-à-dire pour la satisfaction de l'Individualité, de l'égoisme. De nos jours, des pratiques qui rentrent dans la seconde catégorie sont des plus répandues, grâce à l'influence pernicieuse des charlatans et de ceux qui ne possèdent qu'une incomplète connaissance sur ces matières troublantes.
Nous nous hâtons de prévenir charitablement nos lecteurs, que tout pouvoir magnétique, quel que soit son degré, extérieurement employé détermine un choc-en-retour, d'autant plus violent et dangereux, pour celui qui a généré le courant, que ses intentions ont été plus maléfiques, ou simplement égoïstes.
De ce fait, nous n'annoncerons point dans Introduction, et connue le font beaucoup de nos collègues occidentaux, que notre cours leur permettra de faire des choses plus extra-ires qu'avec les précédents de nos confreres.
Aujourd'hui, la connaissance des sciences magnétiques fait en Occident, et même partout de rapides progrès Malheureusement, Je plus grand nombre ne cherche à influencer que contre les intérêts d'autrui et en faveur des siens propres.
La loi védique, Dharmarita, considère com­me un crime mineur toute pratique magique causant des hallucinations inutiles, presque toujours dangereuses pour les sujets.
Nos instructions sont donc écrites exclusivement pour les faibles, pour ceux qui veulent se défendre des mauvaises influences de l'ex térieur; enfin, pour ceux qui veulent agir sur leur entourage, non pas pour la satisfaction de leurs égoïsme, de leurs ambitions, mais pour l'amélioration physique, morale et intel lectuelle de leurs frères.
Fixation de la Volonté. ? Conditions mentales

Les conditions de réussite sont, pour l'opérateur la Fixation de la Volonté, le Contrôle mental, la Confiance en soi, la Persévérance, la Ténacité, l'Entraînement; pour le sujet, la sensibilité et la bonne volonté. Le sujet ne doit faire aucune opposition et sa sensibilité doit être développée par suggestion dès le premier sommeil.
L'opérateur ne pourra contrôler autrui que si, se connaissant bien, il sait se contrôler parfaitement lui-même. Dans le chapitre sur le Yoga, nous dirons comment on arrive à la prompte maîtrise de son Individualité.
Le magnétiseur doit développer son intuition et sa sensibilité au plus haut degré, de façon à ce qu'il puisse, en quelque sorte, se plonger dans l'individualité du sujet, comprendre ses plus intimes pensées, analyser toutes ses sensations, de façon à parer à tous dangers. La Confiance en Soi, la Foi, dirent tous les époptes de l'ésotérisme, peut opérer les plus grands prodiges. L'opérateur ne doit pas être hésitant, indécis, craintif, ni douter de son succès. La Confiance en Soi, et l'assurance du succès à échoir sont les plus sûrs garants de ce dernier.
Persévérance vient ensuite; l'opérateur ne doit jamais se décourager, ni faiblir durant ses expériences. Sachant qu'il n'arrivera jamais a endormir immédiatement tous les sujets, parmi lesquels il en trouvera qui seront plus ou moins rebelles à l'influence magnétique, il doit alors développer leur sensibilité et répéter maintes fois ses exercices. Il faut avoir l'idée fixe de réussir et ne jamais se rebuter dans tous les cas d'insuccès.
Le Regard fascinateur

Tout le magnétisme personnel s'exprime dans le regard. Le grand travail de l'étudiant doit être de développer le pouvoir fascinateur du regard. Il ne lardera pas à constater le progrès, s'il suit la méthode que nous recommandons. Le regard magnétique ne peut pas être supporté de l'interlocuteur: ou bien il regardera brusquement ailleurs, ou bien ne pourra cesser de le regarder ; il se sentira troublé; des signes de faiblesse subite paraîtront sur la physionomie. Le regard magnétique doit être fixe, pénétrant, lumineux, sans fa­tigue des sourcils et sans que puissent s'y réfléchir les pensées.
Cette fatigue des sourcils est la chose difficile à vaincre au début; on y arrive par entraînement. Se regarder soi-même dans un miroir, à la racine des yeux, en s'efforçant de ne pas sourciller; la maîtrise des sourcils pourra, les premières fois amener des larmes; mais cela ne durera pas; il faut vaincre aussi le trouble visuel qui déforme les images; en un mot, il faut arriver à un plein contrôle de la vue, dont la puissance augmentera de plus en plus; on pourra percevoir des choses qu'au­paravant on ne percevait pas.
Par le regard magnétique, non seulement l'opérateur trouble la vision du sujet, mais encore il pénètre dans sa pensée, dans sa personnalité toute entière.
Le regard magnétique, à la fin de ce processus, peut ainsi arriver à être le plus puissant; a lui seul, il pourra endormir le sujet.
La Suggestion

On distingue: 1° Les suggestions verbales; 2° Les suggestions mentales. Les magnétiseurs hindous rendent les premières mantrasiques, par la vibration et le rythme.
La suggestion doit être faite d'une voix forte, ferme, sans être dure; elle ne doit pas être vague, mais autoritaire. Toute la volonté doit être tendue en ce mouvement, ainsi que toute la force fluidique, au point que la sug­gestion soit une extériorisation nerveuse de l'opérateur. Elle doit être lente, monotone, rythmique, scandée, articulée avec confiance et conviction.
Si elle n'est pas vibrante et positive, elle n'a­git pas sur le sujet. Il est facile de se dévelop­per dans sa chambre, répétant les formule» jusqu'à ce que l'on soit satisfait. Une sugges­tion hésitante, où l'opérateur doute de sa force, ne réussira pas. La suggestion ne doit pas être trop longue; elle doit être faite de phrases courtes, qui, comme les syllabes to­niques des mantras sanskrits se répètent.
Suggestion mentale. - Elle ne peut réussir que si l'opérateur est très avancé dans son pouvoir, et le sujet assez sensible. Elle doit vibrer intérieurement sous l'effort de la volonté et se répercutant dans tout l'organisme humain s'extérioriser par l'œil de Çiva (à la racine du nez).
La suggestion mentale doit toujours accom­pagner la suggestion verbale.
Suggestion à distance. - Un opérateur qui réussira dans ses suggestions mentales réus­sira aussi à distance. A l'article: concentration de la Volonté, nous expliquons comment on peut se développer pour ce but. La sugges­tion à distance peut être faite oralement ou verbalement.
L'Imposition des Mains

L'Imposition des mains n'est pas seulement un acte de magnétisme, mais de Magie. Elle est tout d'abord un geste de consécration. Ce­lui qui, par elle peut obtenir un phénomène immédiat n'est pas seulement un magnétiseur, mais un théurge.
En Magie védique, l'imposition des mains peut être, ou un geste de bénédiction, ou un geste de malédiction ou de commandement.
Lorsque l'imposition est faite au-dessus de la tête du sujet, elle peut l'endormir profon­dément en peu de temps, et le guérir s'il est malade. L'Imposition magnétique faite à la hauteur des yeux a plutôt le caractère d'une passe. Elle doit être, en magie, faite avec les deux bras étendus horizontalement, ainsi que la paume des mains. Ainsi, les mains dardent sur le sujet le double pentagramme des doigts unis. De ces doigts, tout le courant magnéti­que se projette extérieurement vers le point de mire, qui doit être le sommet de la tête ou la racine du nez (œil de Çiva).

Sous l'influence du Magnétisme que projette une forte volonté, la fleur jaillit de la graine, qui, à son tour murit et fructifie.

L'opérateur doit en même temps, par un puissant effort de volonté, projeter au dehors, extérioriser tout son pouvoir neurique.
Le Souffle magnétique

Le souffle n'a pas seulement un pouvoir magnétique mais un pouvoir magique. L'Air Vital, en sanskrit, Prâna-Vayou, maîtrisé par les entrainements du Yoga, dont nous parlerons prochainement, peut avoir une puissance presque illimitée.
Le souffle doit être employé: 1° Pour ré­veiller le sujet: 2° pour le guérir ou le soula­ger d'un malaise ou d'une maladie.
Dans premier cas, il peut être remplacé par un courant d'air. Dans le second cas, il faut distinguer le souffle froid et le souffle chaud.
Le premier se produit en faisant sortir rapidement l'air par les lèvres jointes, ne laissant pour son passage qu'une petite ouverture, comme pour prononcer la lettre f muette; le second se produit en plaçant la bouche comme dans la prononciation du o. Le souffle guérisseur doit être précédé par un exercice de respiration profonde; il doit être précédé d'une aspiration pleine et longue, et être une exhalation longue et profonde. Aspirer l'air par les marines et l'expirer par la bouche à travers un mouchoir placé sur la partie ma­lade.
Dans cette expiration, la volonté de l'opé­rateur extériorise sur la partie malade un courant fluidique qu'il fait partir de l'épigas­tre ou plexus Mûladhara. Il faut distinguer les cas dans lesquels on doit employer le souf­fle froid, et ceux dans lesquels on doit se ser­vir du souffle chaud. Ceci se reconnaît vite, par un peu d'expérience. Pour les brûlures on doit employer le souffle froid. Les deux souf­fles ont un effet calmant qui peut devenir l'aide le plus précieux dans le traitement des maladies.
Attouchements et Pressions

Certaines parties du corps sont très sensibles á certains attouchements, suivant les idiosynerasies, et spécialement chez les femmes. Ces parties sont: le nombril, le cœur, la pomme d'Adam, la racine du nez, la nuque, les tempes; la pression de certaines parties de la moëlle épinière est parfois très efficace.
Pression sur les sourcils. - Une pression douce et rythmique, sur toutes les parties ci-dessus, ainsi que sur les sourcils fermés, aux coins des yeux, aide l'induction au sommeil magnétique.
Pression sur la racine des ongles. - Presser régulièrement et un peu fortement, sans occasionner de sensation pénible, la racine des ongles de l'index et du médius, aux deux mains du sujet qui, pendant ce temps, doit avoir les yeux fermés. Cette seule pression suffit pour endormir les sujets les plus sensibles.
Tapotements légers sur le haut de la tête - Par intervalles réguliers, réglés par exemple par un tic-tac d'horloge. Les accompagner de suggestions appropriées.
La Puissance des Incantations

Le mantra est une formule magique plus ou moins longue; le terme français correspondant est Incantation.
La profération répétée et rythmique d'un mantra peut provoquer rapidement l'hypnose. Il faut distinguer: 1° les mantras composés de syllabes sanskrites et incantés; 2° les mantras composés de sons musicaux murmurés; 3° ceux composés de sons sifflés. Le mantra sifflé agit non seulement par l'ébranlement sonique, mais aussi par celui de l'air qu'il expire et qui peut devenir le meilleur véhicule de la volonté de l'opérateur. Mais, dans les trois cas l'éther reste le même: c'est l'agent sonique, l'éther soniféré ou Akaça-Tattva.
Il ne nous est point permis d'indiquer dès maintenant des mantras pouvant provoquer l'hypnose. Nous pourrions, ce faisant, susciter un danger au lieu de rendre service. On ne mettrait pas une cartouche de mélinite entre les mains d'un enfant.
Certains sons rythmiques, monotones, peu­vent aider l'opérateur à provoquer l'hypno­se (2); le bruit égal d'un balancier d'horloge par exemple. Mais, lorsqu'on emploie le son comme agent hypnotique, il faut veiller à ce qu'aucun bruit ne parvienne de l'extérieur.
L'Eau magnétisée

L'Eau magnétisée peut rendre de grands services, non seulement pour faciliter l'induction de l'hypnose, mais aussi pour obtenir des cures thérapeutiques. Elle doit se préparer de la façon suivante:
Purification par le Feu. - Le magnétiseur y éteint un charbon en combustion ou un fer rouge, en disant trois fois qu'il purifie l'eau pour la rendre propre à telles ou telles choses;
Vitalisation. - a) par le regard qui doit, en pensée, la pénétrer de son fluide: b) par le souffle: à intervalles égaux, l'opérateur doit, après plusieurs respirations profondes (voir spécialement notre Traité de Yoga) expirer lentement son souffle sur l'eau; c) par les mains: les 10 pointes des doigts doivent, à quelques millimètres du niveau de l'eau projeter du fluide magnétique par courant continuel, sous l'effort de la volonté tendue.
L'eau magnétisée doit être conservée dans des vases purifiés par l'eau et le feu.
Pour faciliter l'induction au sommeil, on donne à boire au sujet une certaine quantité de cette eau (un demi-verre), et, avec un linge qui en est imbibé, on humecte par intervalle les tempes ou le front du patient.
Pour la thérapeutique, cette eau doit être appliquée sur la partie malade, l'opérateur complétant l'effet par le souffle.
Méthodes pour endormir

On peut endormir une personne: 1° avec son consentement; 2° sans qu'elle s'en doute; 3° contre sa volonté.
Il estpossible pour un magnétiseur d'endormir parfois une personne sans qu'elle s'en doute, il lui est absolument impossible de le faire contre sa volonté. Cependant, le magnétiseur hindou peut y arriver.
Le sujet peut être endormi dans 3 positions:
1° Debout; 2° assis; 3° couché sur le dos; sans traiterons de chacune d'elles.
La méthode que nous préconisons ici pour provoquer l'hypnose, est nôtre, elle est mixte et combine les méthodes orientales et occidentales.
Nous distinguons les degrés suivants dans cette méthode:
1° degré. - Attention du sujet qui fixe son regard sur celui de l'opérateur.
2° degré. - Concentration neurique de l'opérateur et du sujet. Détente des nerfs.
3° degré.- Etat de trouble chez le sujet.
degré. - Occlusion des paupières, ligature des mains.
degré. - Sommeil complet, léger. Illusion, calme, hallucination.
degré. - Sommeil profond. Insensibilité.
degré. - Catalepsie, léthargie.
degré. - Clairvoyance, clairaudience.
degré. - Extériorisation et transfert de la sensibilité.
10° degré. - Extériorisation et transfert de la motricité: arrêt des fonctions vitales. Lévi­tation.
L'Attitude magnétique

Le magnétiseur doit toujours avoir une attitude digne, correcte, imposante. Ses gestes doivent être rares. Toute gesticulation est une perte de forces. Sans affectation, il doit avoir l'attitude grave de celui qui s'abstrait dans les sciences mystérieuses. Son regard doit être fixe, pénétrant, sans dureté. Sa suggestion doit être persuasive, autoritaire, mais douce. Il doit toujours se tenir debout.
Suivant le dispositif des lieux, on peut amener des jeux de lumière qui tombent sur les yeux du sujet, de façon à les fatiguer rapidement. L'opérateur doit rester dans la pénombre.
Son regard doit 'être plus haut que celui du sujet, c'est pour cela que dans l'hypnotisme hindou, le sujet est presque toujours couché sur le dos.
Action de la Musique et des Parfums

Certaines mélodies sanskrites ont le pouvoir de faciliter l'induction au sommeil. Pen­dant que le magnétiseur fait les passes et les suggestions, une autre personne pourra jouer sur la flûte ou le piano des airs lents et mélan­coliques.
De même, l'emploi raisonné des fumées de certains parfums peut être un adjuvant non moins puissant que le dernier.
Au parfum de l'encens ou de la myrrhe, on peut joindre les parties sèches de certaines plantes solanées, produisant une fumée nar­cotique.
Isolement magnétique de l'Opérateur

L'operateur ni le sujet ne doivent porter sur eux des métaux, surtout si ceux-ci sont en relation maléfique avec les aspects astrologiques du moment.
Avant de commencer la fixation du regard, l'hypnotiseur tournera plusieurs fois autour du son sujet et de lui-même, de façon à déterminer un cercle magnétique qui les isole de toutes influences extérieures. Le cercle magique fait avec du charbon végétal est plus puissant encore. L'opérateur et le sujet ne doivent pas être gênés par leurs mouvements. Le sujet étant couché sur un tissu isolateur, doit mettre les polarités et le courant de son corps en correspondance avec ceux du magnétisme terrestre (3).
Fixation du Regard

Ayant fait cela, l'opérateur se met en face de son sujet, dans une posture qui lui permette l'immobilité complète.
Il doit fasciner le regard de son sujet, amener la fatigue visuelle qui précède le sommeil.
Durant tout ce temps, il donnera des suggestions appropriées.
Cette fatigue du regard, provoquée par strabisme, peut l'être de deux façons:
1° Par le seul regard de l'opérateur plus élevé que celui du sujet;
2° Par la rotation d'un objet brillant, comme une pierre précieuse, ou un charbon allumé que le sujet suivra du regard. Cela peut se faire par un automatisme supprimant la fatigue de l'opérateur, lequel ne doit pas gaspiller ses forces.
Attraction. - Projection

Le sujet doit se tenir debout, pieds réunis, mains tombantes, yeux fermés et muscles détendus. Lui recommander de ne pas se raiser et de se laisser tomber dès qu'il sentira l'influence.
Expérience. - Suivant qu'on veut l'attirer en avant ou en arrière, le retenir avec la paume de la main sous le menton ou à la nuque, de façon à ce que cette main lui serve de support.
Le sujet doit penser qu'il va tomber en avant (ou en arrière), et l'opérateur doit faire la suggestion: « Quand je retirerai ma main, vous tomberez en avant (ou en arrière).» Retirer la main lentement en donnant au sujet la suggestion qu'il tombe.
Expérience. - Le sujet est dans la même position, mais la main de l'opérateur ne le
soutiendra pas. Il devra tomber au commandement.
3' Expérience. - Celle-ci ne peut être faite qu'avec les sujets qui ont réussi les précédentes. L'hypnotiseur donne la suggestion mentale de tomber. S'il opère derrière le sujet toute sa volonté doit se projeter sur la nuque de celui-ci.
Pour l'attraction en avant, il est bon de mettre les deux mains sur les tempes.

LES TROIS PLEXUS


1er zone: la tete (a la racine du nez, le centre ou œil de Çiva). - 2e zone: la poitrine, - 3e zone: le ventre (au centre: le nombril).
Action magnétique sur les plexus

Cette expérimentation hindoue doit se faire après l'occlusion des paupières du sujet. Elle se compose de passes rotatives, autour des trois centres suivants: l'œil de Çiva, pour contrôler la tête: le plexus ducœur, pour contrôler les systèmes respiratoire et circulatoire, autour du plexus du nombril pour commander le ventre et les régions sacrées.
Ces passes doivent alterner, tantôt faites lentement, tantôt rapidement.
Elles doivent commencer par un contact sur le centre de chaque tourbillon pour se
terminer par un contact sur le même centre. Ces contacts doivent se faire les cinq doigts réunis en une seule pointe.
Le contrôle des plexus du sujet, met toute son individualité au pouvoir du magnétiseur. Celui-ci aurait dès lors, la possibilité d'agir sur son sujet, soit sur ses fonctions mentales, soit sur ses fonctions vitales, et sur toutes les parties de l'organisme.
Puisses longitudinales sur la moëlle épinière

Il n'est pas de partie du corps humain plus semble a l'action des passes magnétiques, que la moëlle épinière. Ces passes sefont de la nuque au bas du sacrum, avec ou sans contact.
Faites au début de l'expérience, elles facilitant prodigieusement à l'induction au sommeil.
Fixation de la nuque

L'opérateur étant derrière son sujet, maîtrise mentalement les Nadis en commençant a la nuque, a la jonction du cervelet et du cerveau pour se terminer à l'extrémité de la colonne vertébrale.
Illusion. - Simple hallucination

L'attention du sujet étant concentrée depuis quelque temps, le regard se fatiguant, l'opérateur lui dit avec persuation, conviction, qu'il perçoit telle musique, ou telle odeur, que des insectes volent autour de lui.
Pour créer une odeur, il doit suggérer: «Je sens un parfum subtil de mieux en mieux; c'est le parfum d'une rosé; ne le sentez-vous pas aussi, de plus en plus distinctement; oh! voyez la rose près de votre visage, voyez-vous ses frais pétales; oh! comme son parfum est délicieux. Sentez et voyez! » Cette derniére suggestion doit être répétée si le sujet ne sent ni ne voit rien.
Occlusion des Paupières

Quand la fatigue visuelle du sujet est compléte au point de devenir dangereuse, l'hypnotiseur peut les faire fermer avec ou sans contact. Dans le premier cas, il le fait lentement avec les deux mains, du pouce et de l'index; dans le dernier, il suggère au sujet: « Vos paupières deviennent de plus en plus pesantes, vos yeux ne peuvent plus regarder; ils ne voient plus, ils sont humides, ils se ferment insensiblement, vos paupières vont se fermer, elles sont closes. Dormez, dormez profondément. »
Comment attacher les cils

Le pouce de l'opérateur à la racine du nez, fait des pressions descendantes, une main soutenant derrière, la nuque du sujet. Suggérer gérer que les cils vont se coller ensemble, qu'ils se collent, qu'ils sont collés, de plus en plus fortement et que le sujet ne pourra plus ouvrir les yeux sans votre volonté.
Hallucination

Comme nous l'avons déjà dit dans l'introduction, l'hallucination est un phénomène
toujours dangereux.
L'hypnotiseur qui met des sujets dans cet état pour leur faire accomplir des tours comiques, abuse de son pouvoir et rabaisse la nature humaine. Le public s'amusera tout autant si on lui présente des singes éduqués.
L'hallucination se provoque dans le sommeil profond, par suggestion verbale répétée. Les yeux du sujet sont fermés. Le magnétiseur pose sa main gauche sur son front, le pouce à la racine du nez; en même temps, il donne des suggestions pour que le sujet ouvre ses yeux; lorsque cela a lieu, il fait de la main droite une passe descendante, commençant prés des yeux pour aboutir au point de l'espace où il veut localiser l'hallucination; les passes et les suggestions sont répétées jusqu'à ce que le sujet dise voir.
Le magnétiseur hindou crée le mirage en sa pensée; celle-ci se transmet au sujet qui voit alors l'hallucination évoquée avec toutes les lignes dont l'a créé l'opérateur.
L'hallucination créant un mirage errant en astral détermine en même temps la création d'une entité qui tendra toujours à faire persister cette hallucination dans l'esprit de l'opérateur comme dans celui du sujet.

LA DETENTE MUSCULAIRE
Expériences préliminaires

Dans la vie d'aujourd'hui, chez la plupart des personnes, la tension nerveuse est contante. Le magnétiseur doit tout d'abord prendre à ses sujets à se mettre dans une certitude passive et à détendre volontairement leurs nerfs, à se tenir en équilibre dans un état, grâce aux centres de gravité.
Détente musculaire. - Le sujet étant assiemet ses mains sur les index verticaux de l'opérateur, de façon à ce que toute la pesanteur du bras et de la main se repose sur ce point d'appui. Demander au sujet que le poids des mains repose sur les doigts, et l'avertir que lorsque vous aurez compté trois ou quatre vous retirerez les doigts. En les retirant les mains du sujet doivent retomber sur ses genoux, s'il y a détente nerveuse. Sinon, le bras restera dans la même position.
En cas. d'insuccès renouveler l'exercice.
Ligature des mains. - Les mains du sujet sont jointes, les doigts croisés. L'opérateur les tient dans les siennes et le prie de raidir ses en pensant qu'il ne peut plus séparer les mains, se répétant cela mentalement. Pendant le temps, les regards doivent se fixer. L'opérateur suggère que cela est réel, que les mains sont collées, et que lorsqu'il sortira les siennes, le sujet ne pourra plus les séparer. Puis il retire ses mains lentement. Pour retirer l'influence, l'opérateur frappe des mains en commandant le réveil.
Paralysie locale. - Que le patient raidisse surtement un bras ou une jambe. L'opérateur doit faire des passes descendantes en suggérant que le membre se raidit de plus en plus, que le sujet ne pourra plus faire usage du membre, qu'il ne le peut plus.
Pour détruire une Hallucination

L'opérateur doit avoir la même position que s'il voulait en créer une; par suggestion men­tale, il développe le noir sans formes dans l'esprit du sujet; par la suggestion mentale et les passes, il ordonne de ne plus voir l'hal­lucination, puis dit qu'elle n'a jamais existé, qu'elle n'existera plus.
Insensibilité

L'Insensibilité obtenue par le magnétisme est moins dangereuse que l'anesthésie produi­te par les narcotiques qui exercent sur les systèmes respiratoire et circulatoire une in­fluence des plus pernicieuses. Ayant mis le sujet dans un état profond d'hypnose, insen­sibiliser par la suggestion, les passes et la maîtrise des nadis la partie du corps qui doit l'être.
Catalepsie

Ayant mis le sujet dans un état de profond sommeil, lui suggérer que tous les muscles de son corps sont absolument raides et rigide. Faire des passes très rapides pendant ce temps. Pour réveiller le sujet, procéder de la même façon que dans les autres cas, après avoir déraidi et détendu ses muscles.
Léthargie

Par suite de leur constitution organique et de leur longue hérédité, les Hindous peuvent l'obtenir plus facilement que les Européens, qu'ils soient magnétiseurs ou magnétisés.
Longues transes

Mettre le sujet dans le plus profond, état d'hypnose possible. Lui commander de ne plus s'éveiller, dumoins avant qu'on ne le réveille, lui dire qu'il ne mangera pas, qu'il ne doit pas manger, qu'il ne boira pas.
Les hypnotiseurs, hindous peuvent suspen­dre le cours des fonctions vitales du sujet, les arrêter pour plusieurs mois. Après avoir mis tout le corps en insensibilité, rigidité, ils fer­ment avec de la cire les orifices du corps (oreilles, narines, etc.), en mettant celui-ci dans une atmosphère spéciale. En temps vou­lu, ils ouvrent la boîte contenant le corps,, et le sujet se réveille lentement, dans, le même état où il était lorsqu'on l'a endormi.
Bien entendu, ces expériences ne peuvent pas être tentées en Europe.
Clairvoyance. - Clairaudience

La clairvoyance et la clairaudience ne peu­vent être obtenues, à part quelques excep­tions, que dans les états profonds de l'hyp­nose et après une longue préparation.
Entraîner le sujet, en commençant par des essais qui ne soient pas très difficiles, et en élevant graduellement la difficulté.
Le magnétiseur doit aider le sujet de son mieux. N'employer que les passes et sugges­tions appropriées et combinées.
Mais, outre les exercices avec le maître, l'élève peut avec fruit s'entraîner lui-même avec la boule de cristal ou miroir hindou, dont nous reproduisons la photographie (4). Il dou­ble ainsi le succès de son ascèse et atteint promptement des visions nettes et splendides.
Extériorisation de la Sensibilité

La sensibilité peut s'extérioriser et même imprégner certaines substances réceptives, comme la cire, la gélatine. C'est là la clef du redoutable envoûtement dont nous nous gar­derons bien de donner le rituel. Si l'on exté­riorise la sensibilité, si on la condense sur la plaque gélatineuse ayant photographié le su­jet, cl que l'on pique sur cette photographie la jambe, par exemple, on pourra voir au mê­me moment apparaître sur le corps du sujet une cicatrice exactement correspondante. De même si on pique l'aura condensé d'un sujet on verra apparaître sur son corps une cica­trice.
M. Hector Durvilie a révélé le mécanisme de cette extériorisation et cité des expériences personnelles de télépsychie dans ses deux ou­vrages: Le Fantôme des Vivants et Les Ac­tions à distance (1).
(1) Le Fantôme des Vivants (5 fr.) et Les Actions à distance (0.75). - Hector et Henri Durvilie, imprimeurs-éditeurs, 23, rue Saint-Merri, Paris (4e).

UN FAKIR EN LEVITATION
Extériorisation de la motricité. - Lévitation

Ces expériences, nous le répétons, auront beaucoup pipis de chance de réussite, si on les fait soi-même, que si on les provoque sur autrui ce qui est défendu par la sagesse an­tique de l'Inde. Voir à ce sujet Le Fantôme des Vivants de M. Hector Durville.
Fric lions sur le front

Elles doivent être faites en descendant, des cheveux et sur l'axe de symétrie du front, au 3e œil.
Pendant ce temps, répétez la suggestion : dormez,

EFFLEURAGE AUTOUR DES YEUX
Cercle autour des yeux

L'opérateur ayant toujours sa main dans la même position, trace avec ses pouces un cercle autour des yeux, avec contact léger sur les paupières.
Le dessin inclus indique ce mouvement; les pouces doivent se rencontrer au 3e œil (œil de Çiva à la racine du nez).
Pendant tout ce temps, faire une longue suggestion, lente et monotone, comme celle-ci: « Tous vos muscles sont détendus, vous éprouvez le croissant besoin de dormir; tout voire corps est lourd, vous ne pouvez plus faire aucun mouvement, vos lèvres ne peu­vent plus s'entr'ouvrir, vos paupières devien­nent lourdes comme du plomb, vos yeux sont de plus en plus fatigués, votre tête de plus en plus lourde; vous ne pouvez plus résister, vous vous endormez.. dormez, dormez, dormez, plus profondément, plus profondément.»
Imposition des mains, avec contact

Faire reposer la tête du sujet sur votre main gauche (la nuque). Poser le pouce de la droite sur le front, à la racine du nez.
Puis, enlever la main gauche, et retenir la tête du patient, les mains sur les tempes, les pouces réunis à la racine du nez, à l'œil de Çiva.
Méthodes pour réveiller

On réveille un sujet en état d'hypnose en utilisant les procédés suivants:
1° Par le souffle froid;
2° Par un courant d'air;
3° Par les passes remontantes;
4° En frappant les mains paume contre paume.
Ces quatre procédés doivent être accompa­gnés de la suggestion: « Eveillez-vous. »
Sujets difficiles à éveiller

Lorsque le sujet est profondément endor­mi, on hâte le réveil:
1° Par un bruit prolongé;
2° Par chatouillement à la racine du nez;
3° Par friction (remontante) des tempes;
4° Par la suggestion autoritaire mainte fois répétée.
Demander au sujet la promesse qu'il se re­veilera après tant de minutes. A ce point, s'il ne bouge pas, lui suggérer qu'il se réveille progressivement, sans qu'il le veuille, que bientôt il sera profondément réveillé, qu'il y a danger pour lui s'il ne se réveille pas.
Cela peut être accompagné de frictions à l'eau froide, ou bien avec de l'alcool, ou de l'ammoniaque sut les tempes.
Avec du temps, et en combinant ces métho­des, il est impossible que le sujet ne se ré­veille pas. Dans beaucoup de cas, si l'on aban­donne le sujet à son sommeil magnétique, il passe de ce sommeil au sommeil naturel, puis il se réveille.
Il est mieux de toujours réveiller ses sujets.
Empêcher l'Influence magnétique d'autrui

sur soi-même
Pour empêcher l'influence magnétique d'au­trui sur soi-même, il faut faire les exercices d'auto-suggestion (5).
Si l'on se sent faible, en présence d'une per­sonne possédant le pouvoir magnétique, il faut éviter de la regarder en face, se sugges­tionner qu'aucune influence magnétique peut agir sur vous, et sans que l'interlocuteur s'en aperçoive, dessiner autour de soi, avec le cou­rant magnétique des mains, un cercle d'isole­ment.
Soustraire son sujet à une autre influence magnétique

Le sujet étant endormi profondément, vous devez lui suggérer que toute influence autre que la vôtre ne pourra pas agir sur lui, qu'il ne devra pas la ressentir, qu'il ne devra pas regarder la personne en face, et qu'il devra tâcher d'éviter sa rencontre dangereuse, etc..
Empêcher l'influence d'autrui sur une personne qui n'est pas votre sujet est chose plus difficile. On y arrive par l'entraînement, la suggestion à distance.
S'efforcer d'isoler magnétiquement les deux personnes l'une de l'autre.

L'ENCERCLEMENT MAGNETIQUE
L'Encerclement magnétique

Cette pratique est très efficace, non seule­ment pour se débarrasser de l'observation persistante de quelqu'un, mais encore pour Influencer ce quelqu'un sans qu'il s'en doute.
Voyez la figure: à gauche, le magnétiseur, avec attention, fait simulacre de regarder un point c, alors qu'en réalité toute sa puissance visuelle se concentre sur le regard de la per­sonne. Sous cette action, celle-ci se troublera insensiblement; puis, brusquement, elle re­gardera ailleurs.
Si après cela elle regarde à nouveau, et sans pouvoir détacher son regard de celui de l'ex­périmentaiteur, c'est qu'elle .aura été profon­dément influencée.
Si l'hypnotiseur veut continuer l'expérien­ce, il doit décrire lentement autour de la per­sonne un cercle imaginaire, ainsi que le repré­sente notre figure.
La personne sera ainsi magnétiquement isolée des influences extérieures, et il ne sera pas difficile de la fasciner, que ce soit avec ou contre sa volonté.
Le Pouvoir mental

Plus le mental est développé par les exer­cices du Yoga, plus la volonté a de prise sur lui, plus infaillible est le succès de l'opéra­teur. C'est ce que nous exposons dans notre Traité du Yoga (Içvara-Yoga, souverain Pou­voir), auquel nous renvoyons les lecteurs dé­sireux de connaître plus à fond la question.

BIBLIOGRAPHIE

Dans un cadre aussi restreint nous n'avons pu donner que des idées générales. A nos lec­teurs qui veulent compléter ces quelques notions de magnétisme et d'hypnotisme hindou nous conseillons de se reporter aux quelques ouvrages ci-après:
Durville (Hector). - Le Magnétisme personnel, développement de la Vo­lonté, relié -- 10 fr.
Physique magnétique, exposé des lois du magnétisme, 2 vol. reliés -- 6 fr.
Le Fantôme des Vivants, recherches sur le dédoublement des corps de l'homme, relié -- 5 fr.
Les Actions à distance (télepsychie) -- 0,75 fr.
Pour combattre les maladies par le magnétisme humain -- 1 fr.
Durville (Henri). - Magnétisme per­sonnel, étude publiée dans Psychic Magazine -- 0,80 fr.
Le Pouvoir de la Suggestion, étude publiée dans Psychic Magazine -- 1,60



(1) Toutes ces pratiques sont décrites dans mon ouvrage: Traité de Royal Yoga auquel nous renvoyons les lecteurs curieux d'être initiés à tous les possibilités du magnétisme hindou (1 vol. illustré. Prix: 3 fr. Hector et Henri Durvnie, imprimeurs-éditeurs, 23, rue Saint-Merri, Paris, 4e).

(2) Voir à ce sujet notre étude: La Puissance mantra­sique et l'Hypnose, publiée dans le Journal du Magné­tisme, nos de mars et juillet 1913 (Prix: 2 fr.- Hector et Henri Durville, imprimeurs-éditeurs, 23, rue Saint-Merri, Paris, (4e).

(3)Voir au sujet de la polarité la Physique magnétique du M. Hector Durville où cette question est très développée -H. et H. Durville, imprimeurs-éditeurs, Paris).

(4) Le Miroir hindou, constitué par une boule massive de cristal posée sur un socle, se fait en deux grandeurs: diamètre de 7 cent.; 20 francs, et diamètre de 5 cent.: 15 francs. Port en sus: en France 0.85; à l'étranger, prix d'un colis: postal (environ 2 fr..). Hector et Henri Durville, éditeurs, 23 rue, Saint-Merri, Paris (4e).

(5) Voir à ce sujet les exercices décrits par M. Hector Durville dans son remarquable ouvrage: Le Magnétisme personnel ou psychique, vol. illustré; Prix: 10 fr. - Hec­tor et Henri Durville, impr.-éditeurs.

http://www.neurolinguistic.com
Revenir en haut Aller en bas
agrippa 73
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 33
humeur :
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: raja yoga   Lun 14 Déc - 21:41

il faut pas avoire peur de tout lire , sa ce lie tout seul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: raja yoga   

Revenir en haut Aller en bas
 
raja yoga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAJA YOGA ou le yoga royal
» Les élémentaux ; Raja Yoga ou occultisme.
» QU'EST-CE QUE LE "RAJAH YOGA"?
» Les effets secondaires nocifs du yoga
» le yoga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: SPIRITISME :: EQUIPEMENT SPIRITE-
Sauter vers: