L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 9 Mai - 11:13

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité.
L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la
matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un
gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise
aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels.
Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle
se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis
à plein régime . Si le véhicule évolution humaine est guidé dans le bon chemin par le guide Croyance, le moteur Science peut être remis à plein régime en marche avant.

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 37
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 9 Mai - 17:20

moi je veux bien, mais encore faut il que le réchauffement climatique soit le résultat des techniques humaines (science), et non d'un processus naturel.
Et ça c'est moins sur :

http://www.paraexodus.com/conspirations-et-science-f20/rechauffement-climatique-t252.htm

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 10 Mai - 11:51

L'évolution humaine motorisée à l'aveugle par la Science, ses dérivés et
ses lobbies a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en
quelques décennies. Elle s'est engagée sans s'en rendre
compte dans une impasse nommée dérèglement climatique.

Le mur qui bouche l'impasse dérèglement climatique est
infranchissable. L'évolution humaine fait pourtant forcer son moteur
Science pour espérer le franchir. Rien à faire !! Plus la Science force,
plus le dérèglement climatique se renforce.

La seule solution est un repli raisonnable. Un recul pour sortir de
cette impasse funeste. Elle est funeste parce quelle bouche l'avenir du
Terrien.

La délicate manoeuvre de recul doit se faire avec un guide Croyance
fiable et évolué. Elle doit aussi se faire avec un moteur Science réglé
au minimum afin éviter un emballement qui mettrait le
lourd véhicule évolution humaine en travers de l'impasse. Il
agoniserait là ne pouvant ni avancer ni reculer.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, le guide Croyance fera tourner
l'évolution humaine dans une nouvelle direction puis elle la remettra
en marche avant dans un chemin durable et serein. Le
moteur Science sera remis à plein régime.
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 37
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 10 Mai - 12:19

On ne va pas refaire ici le débat sur le réchauffement climatique.
La technique pollue certes, mais qu'on arrête de nous pomper avec le réchauffement climatique.
Le dioxyde de carbone est un gaz a effet de serre serte. Ce n'est pas le pire, et si on voudrait régler le problème du réchauffement climatique par le CO² il suffirait de raser la foret amazonienne, là on sauverait le climat, c'est pour vous dire a quel point ces exactions sont ridicule.
Déjà l'année 2009 n'a pas été particulièrement chaude, on est loin de la courbe exponentiel de Al Gore, ensuite quand on veut connaitre le climat terrestre on regarde le soleil et on compte ces tâches.
Plus il y en a et plus c'est chaud.
Enfin il faudra que l'on m'explique comment la pollution humaine a fait pour réchauffer tout le système solaire. Quand on aura compris que cette histoire de CO² n'est qu'un nouveau business, qu'un prétexte de plus pour taxer la population on s'en sortira mieux.

Alors le guide croyance sur ce coup là, merci, je savais déjà que le réchauffement climatique par le CO² était déjà une croyance...

A bon entendeur...

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .


Dernière édition par adeq le Mar 11 Mai - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 11 Mai - 10:37

L'extinction brutale des dinosaures est la clef pour comprendre notre
rôle et le rôle de l'espèce humaine dans l'univers de matière. C'est un
message que nous envoient nos géniteurs humains
extraterrestres. A nous d'avoir la maturité d'intelligence pour le
décoder !!

La domination des dinosaures cancérisait la nature terrestre.

Pour quelle raison ?

L\'univers de matière est formé d\'une structure en perpétuelle
mouvement. Galaxies, Planètes, étoiles, etc., toutes bougent, toutes
tournent, toutes évoluent.

Les bidiversités installées sur les planètes habitables doivent
pouvoir s\'adapter à l\'évolution de leur planète habitable. Rien ne
doit entraver la possibilité d\'évolution des biodiversités.

L\'univers de matière n\'a pas mis de limite supérieure à
l\'adaptation des espèces animales et végétales qui composent les
biodiversités installées sur les planètes habitables.

Sans limite supérieure, les espèces animales et végétales sont en
compétition pour une suradaptation pour la domination de la planète
habitable. La suradaptation d\'une espèce se caractérise par le
gigantisme de ses éléments.

Une espèce animale ou végétales arrivée au stade de suradaptation est
assurée de dominer la planète habitable pour de millions d\'années.
Aucune autre espèce ne peut la supplanter. Leur évolution
est tenue en respect par l\'espèce dominante. Celle ci laisse dans son
environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Au temps de
la domination des dinosaures, les mammifères par
exemple étaient maintenu au stade primitif.

La domination par l'instinct d'une planète habitable n'est pas une
domination idéale pour l'univers de matière. L'espèce dominante laisse
dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour
sa survie. Les autres espèces n'ont aucune chance de se développer.

Une domination par l'intelligence humaine est idéale pour l'univers de
matière encore faut-il que l'intelligence humaine ne soit pas dévoyée
par les instincts humains.

L'extinction d'une espèce dominante sur une planète habitable se fait :
soit par l'instinct : c'est une extinction de masse ; une grosse
météorite anéanti tout le monde et on recommence !!!
Soit par l'intelligence, c'est une extinction chirurgicale. On choisi
des météorites de bon calibre ni trop grosses pour ne pas anéantir toute
vie, ni trop petites pour avoir l'effet escompté à
savoir anéantir seulement la domination animale ou végétale en place
afin que les autres espèces, en particulier les mammifères, puissent se
développer. L'extinction chirurgicale est faite par
l'intelligence humaine.

Une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou
végétale n'est pas idéale pour l'univers de matière Une biodiversité
idéale pour lui est une biodiversité dominée par l'intelligence
humaine. Les humains de par leur taille, leur anatomie mammifère et
leur intelligence sont l'essence même d'une biodiversité idéale. Il
suffit donc que l'intelligence humaine favorise
l'installation de biodiversités humaine sur des planètes à
biodiversité animale ou végétale pour "combler de bonheur" l'univers de
matière !!

Le fonctionnement au quotidien de la nature de
matière n'a pas besoin des humains. Elle fonctionne très bien toute
seule.

C'est le développement des espèces animales et végétales qui composent
l'environnement des planètes habitables que l'intelligence humaine doit
surveiller afin d'empêcher la cancérisation de
celles-ci par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de
suradaptation.

Comment combattre la cancérisation d'une
planète habitable par une espèce animale ou végétale suradaptée laquelle
étouffe littéralement les autres espèces et entraine à terme
la mort de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière ?

En bombardant le corps planétaire de météorites de bon calibre, ni
trop grosses pour ne pas tuer toute la biodiversité installée, ni trop
petite pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir
seulement l'espèce animale ou végétale qui cancérise la planète.
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 236
humeur :
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 12 Mai - 20:57

Autant faire court...

LA MATIERE N'EXISTE PAS!

Que percevons nous a part des impulsions éléctriques?

Notre cerveau est bel et bien programmé, donc..

Les ET ont flingués les dinosaures pour nous donner une leçon de "sagesse" c'est ça?

C'est quoi comme livre au juste?

Tout cela me semble très "darwinien" quand même...

La Nature, et donc la faune et la flore, est une création de Dieu, qui répond à des Lois dont certaines nous dépassent, mais ces Lois sont justes et pleine de sagesse!
Tous les êtres (à part les hommes) qui la compose vivent de façon harmonieuse avec leur environnement, mais l'expansion humaine a réduit l'habitat d'un grand nombre d'espèces, autant végétales que animales, qui s'adaptent du mieux qu'ils peuvent, et toutes adaptations ne se fait pas sans dégâts, et certaines espèces disparaissent...

Le cauchemar de Darwin, un documentaire intéressant d'ailleurs...

Aucun animale ne flingue son environnement, à part l'homme!

Quand au réchauffement climatique, je suis du même avis que Adeq, je ne suis responsable de rien déjà, et d'après certaines sources, dont russe, c'est tout le système solaire qui se réchauffe!

Je fais la distinction entre INTELLIGENCE et SAGESSE!

Une intelligence sans sagesse est matérialiste, une intelligence doué de sagesse est spirituel, et plus proche de la "réalité"!

Salaam
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Jeu 13 Mai - 11:10

Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires
dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La
Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes.
la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par
des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en
éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science.
C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de
preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a
apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les
cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible
aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé
et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation
a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin.
Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu
dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable
du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement
entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la
Terre de plusieurs millénaires en quelque
décennies.
Revenir en haut Aller en bas
LoKy
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 27
Localisation : Lyon (69) FRANCE
humeur :
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Jeu 13 Mai - 14:28

Pour commencer, je ne suis pas d'accord au niveau du réchauffement climatique, des études ont prouvé que c'était des conneries. Donc déjà rien que cet élément remet en cause toute ta théorie.

Ensuite, j'ai parcouru un peu le net, et j'ai pu voir que tu fais de nombreuses interventions sur beaucoup de forum, c'est tout à ton honneur.

Mais pour moi il y a un problème, j'ai pu constaté la même chose qu'un autre membre d'un forum dans tes propos, et je vais d'ailleurs le citer :


1. J'ai découvert l'univers de métamatière.
2. Parce que je regarde depuis l'extérieur de l'univers de matière. J'ai la vision d'ensemble idéale.
3. Grâce à mon intelligence évoluée.
4. Je suis un croyant pas un scientifique. Mon activité est la Croyance pas la Science.
5. Ma croyance se base sur la découverte de l'univers de métamatière. [retourner en 1.]


CQFD, c'est imparable et on peut délayer à l'infini en périphrasant, en rajoutant des détails ici et là ou en brodant sur les fratries extra-terrestres ou l'extinction Crétacé-Tertiaire qu'importe ! Ce qui compte c'est de suivre le précepte du prédicateur.

Attention, je ne suis pas dans une démarche accusatoire et n'essai nullement de te décrédibiliser, j'essai simplement de comprendre, et là j'ai bien peur que tu me dises que seul toi en es capable Claude...

Enfin, le procédé que tu utilises pour faire passer ta théorie s'apparente plus à de la propagande qu'autre chose, avec le regard extérieur que tu as t'en rends tu comptes ?

C'est un peu comme les médias qui nous abreuvent de concepts, d'évènements, ces derniers ayant pour but de s'établir dans nos cerveaux comme situations "normales".

Cordialement, LoKy.

Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : belgique
humeur :
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Jeu 13 Mai - 19:08

et qui est ce guide croyance, il a un nom ?....
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Ven 14 Mai - 11:53

Enlèves le mot secte qui vient automatiquement quand tu tapes mon nom sur Google. Tu verras ma vraie nature.

Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou.

Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Je l'explique à mes contemporains.

J'ai puisé la découverte de la métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière, sans intermédiaire humain.

Le Terrien n'est à lui seul l'ensemble des humains. D'autres fratries humaines, sur d'autres planètes habitables, constituent, avec le Terrien, l'Humanité.

L'espèce humaine est éternelle. C'est elle qui veille à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Une infinité de fratries humaines peuplent une infinité de planètes habitables. Elles sont dans tous les degrés d'évolution.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme nous le Terrien l'a été lorsqu'il était Homme de Cro-magnon.

Certaines fratries humaines sont dans leur enfance comme le Terrien l'a été.

D'autres sont dans l'adolescence agressive comme nous le sommes actuellement.

D'autres fratries humaines sont dans la phase adulte responsable de leur existence. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ont pour rôle de reproduire l'espèce humaine sur des planètes habitables vierges d'humains pour éterniser l'indispensable espèce humaine et établir la biodiversité idéale. Elles maîtrisent la notion d'éternité.

D'autres fratries humaines sont dans la sage vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables, la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes habitables, la fratrie humaine est en gestation comme le Terrien l'a été lorsqu'il était australopitèque.

D'autres planètes habitables n'ont jamais connu de présence humaine.
Elle sont dominées par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation caractérisée par le gigantisme de ses éléments.
Revenir en haut Aller en bas
LoKy
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 27
Localisation : Lyon (69) FRANCE
humeur :
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Ven 14 Mai - 13:16

Ne t'en fais pas Claude, on sait faire la part des choses et on se fait nos propres idées, donc le mot secte quoi qu'il arrive ne nous influence pas. Mais tu ne réponds pas directement aux questions qui te sont posées, donc si à la limite on devait penser au mot secte, c'est plus à ce moment là, vu que tu bottes en touche ou que tu répètes simplement ce que tu dis sur les autres forum, ou ce que tu as dit précédement.

Je vais me répéter également, je ne suis pas dans une démarche accusatoire j'essai simplement de comprendre. Si nous n'avons pas été doté de l'intélligence nécessaire, nous ne pouvons pas comprendre n'est-ce pas ? Si nous ne pouvons pas comprendre, c'est que tu perds ton temps ? non ? Dès lors quel est ton but ? (à part celui de l'expliquer à tes contemporains qui ne peuvent saisir toutes ces subtilités quoi qu'il advienne).
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 37
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Ven 14 Mai - 13:27

Et par pitié, réponds a nos questions, Ici c'est un forum et c'est fait pour débattre.
Alors en face de toi il y a beaucoup de questions, et a part nous sortir une soupe indigeste que tu copies colle sur tout les forums que tu as trouvé on a aucune réponse.

Alors on va faire simple, si tu ne réponds pas au membres je locke le sujet et je l'envoie a la corbeille.

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 15 Mai - 12:04

Citation :
Ne t'en fais pas Claude, on sait faire la part des choses et on se fait nos propres idées, donc le mot secte quoi qu'il arrive ne nous influence pas.
Toujours le mêmes questions. Toujours les mêmes réponses :

Enlèves le mot secte qui vient automatiquement quand tu tapes mon
nom sur Google. Tu verras ma vraie nature.

Je ne suis pas une secte et encore moins un
gourou.

Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de
métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec
les humains. Je l'explique à mes contemporains.

J'ai puisé la découverte de la métamatière directement à la source
de l'intelligence : la nature de métamatière, sans intermédiaire humain.

La nature
de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence
pour que je découvre un pan supplémentaire de son
environnement. A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à
mes contemporains.

Citation :
Je vais me répéter également,
C'est pas de la répétition. C'est de la persévérance ! C'est la première étape pour évoluer en l'intelligence.

Citation :
je ne suis pas dans une démarche accusatoire j'essai simplement de comprendre. Si nous n'avons pas été doté de l'intélligence nécessaire, nous ne pouvons pas comprendre n'est-ce pas ?
Oui. Si tu n'as pas l'outil intelligence assez performant tu ne peux pas visionner et comprendre la découverte de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Si tu n'as pas d'outil matériel assez performant tu ne peux pas visionner et comprendre l'univers de matière. Si tu n'as pas d'outil métamatérial assez performant tu ne peux pas visionner et comprendre l'univers de métamatière.


Citation :
Si nous ne pouvons pas comprendre, c'est que tu perds ton temps ? non ?
Non. La nature de métamatière, détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement. A ma charge de l'expliquer à mes contemporains. Je suis rémunéré en bénédiction pour le travail fourni. Quand on a gouté à la bénédiction on ne peut plus s'en passé.

Citation :
Dès lors quel est ton but ? (à part celui de l'expliquer à tes contemporains qui ne peuvent saisir toutes ces subtilités quoi qu'il advienne).
Mon but premier est de travailler pour la nature de métamatière qui me rémunère en bénédiction. Bénédiction sur ma famille et sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 15 Mai - 12:35

adeq a écrit:
Alors on va faire simple, si tu ne réponds pas au membres je locke le sujet et je l'envoie a la corbeille.
T'as beau rôle juge modérateur !!

Mets toi à ma place ! Toujours le mêmes questions. Pour faire au plus simple, c'est des copié/collé. C'est génial les copié/collé !!
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 37
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 15 Mai - 13:45

Ma tâche est de modérer se forum, et avec ton surplus d'intelligence tu n'arrive pas a comprendre que ce n'est pas forcement un bon rôle si on désire faire correctement la tâche qui est la sienne.
De plus ici on fait dans l'humain, donc tu arête avec tes copié/collé et tu nous parles.
Ici il y a des gens qui prenne le temps de te lire et qui essaye de comprendre, donc ils te posent des questions, le respect c'est de leurs répondre.

Donc avec ton surplus d'outil intelligence, tu nous parlait du réchauffement anthropique (du à l'homme), pourtant beaucoup d'élément nous dise que se réchauffement ne vient pas de l'homme.
Donc ma question est :
Puisque le réchauffement n'est vraisemblablement pas anthropique, ton exemple n'est il pas mauvais ?

De plus concernant les théories de l'évolution, elle ne sont pas encore prouvées tant que les question relative au chapitre des lacunes de la théories de l'évolution de Darwin ne sont pas résolu, le sujet a d'ailleurs été admirablement débattu ici.
Donc encore une fois ton exemple ne serait il pas mauvais ?

Comment peut on bâtir une théorie aussi dingue en se basant uniquement sur des supposition non avérée, ou voir mensongère ?

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : belgique
humeur :
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 16 Mai - 3:34

Bien moi je comprends rien de rien, Moise, Mohamed, etc ... la religion ça a quoi à voir avec le réchauffement ? J'aimerais qu'on m'explique
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 16 Mai - 4:22

Bon le Claude !

On va faire simple !
Il serait bon que ton intelligence descende au niveau de la mienne !!
Car là c'est proprement indigeste ...

Alors je veux bien être ***edit adeq***-e ça ne me pose aucun blèm !

Bon qu'on soit poa tout seul passe encore !

Mais bon tu causes de Bénédictions et d'info en ta possession soit encore ... ayons l'esprit large !!!!
Mais de qui on cause en fait ???

Alors tu vas être bien aimable de rédiger tes posts au format pour les nuls !

Croyance, climat, matière ...
Et dame nature là dedans ?

alors évites les grands mots imbuvables ou changes de tabac !


_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
Herilomy
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 717
humeur :
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 16 Mai - 9:41

Donc la science explique les croyances et les croyances crédibilisent la science.

...
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 16 Mai - 11:12

Citation :
Ma tâche est de modérer se forum, et avec ton surplus d'intelligence tu n'arrive pas a comprendre que ce n'est pas forcement un bon rôle si on désire faire correctement la tâche qui est la sienne.
Je connais ton rôle et mesure tes difficultés juge modérateur. J'ai pas dis juge inquisiteur ; nous ne sommes pas au summum de la métamatérialité : l'Inquisition. Nous sommes au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Citation :
De plus ici on fait dans l'humain, donc tu arête avec tes copié/collé et tu nous parles.
Ok si j'ai en face de moi des personnes fortes et averties en Croyance.


Citation :
Ici il y a des gens qui prenne le temps de te lire et qui essaye de
comprendre, donc ils te posent des questions, le respect c'est de leurs
répondre.
Je respecte mes frères et soeurs terriens tant qu'ils me respectent.

Je te réponds plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : belgique
humeur :
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 17 Mai - 10:04

Ah ça me rassure, y a pas que moi qui comprend rien !

Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 17 Mai - 11:25

Citation :
Donc avec ton surplus d'outil intelligence, tu nous parlait du réchauffement anthropique (du à l'homme), pourtant beaucoup d'élément nous dise que se réchauffement ne vient pas de l'homme.
Donc ma question est :
Puisque le réchauffement n'est vraisemblablement pas anthropique, ton exemple n'est il pas mauvais ?
Pour la Croyance le réchauffement climatique est l'état dans lequel se trouve l'évolution du Terrien. Elle se trouve bloquée dans une impasse qui risque de lui être funeste. Cette impasse se nomme dérèglement climatique.

Pourquoi funeste ?

Parce qu'une évolution humaine a un besoin vital d'avancer. D'où son nom : évolution humaine. Elle ne peut ni stagner ni être bloquée. Elle doit avancer. Elle doit avoir devant elle un chemin durable et serein.

L'évolution du Terrien a stagné. Il y a longtemps. C'était le marasme de l'inquisition. C'est la première fois que son évolution est bloquée dan une impasse.

Citation :
De plus concernant les théories de l'évolution, elle ne sont pas encore prouvées tant que les question relative au chapitre des lacunes de la théories de l'évolution de Darwin ne sont pas résolu, le sujet a d'ailleurs été admirablement débattu ici.
Darwin est mort et enterré depuis longemps ! Le
Terrien lui n'a pas cessé d'évoluer. La théorie de Darwin a fait son
temps ! Elle vient d'être dépassée par la découverte de
la métamatière. Elle est maintenant obsolète.

Création ou évolution ?

La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est
les deux !!

Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète
habitable.

La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement"
sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une
espèce nuisible pour son environnement. Seulement des
espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se
provoque par des fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers
de matière.

Elles repèrent une planète vierge d'humains.

Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou
végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la
naissance d'une fratrie humaine.

Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des
mammifères : Une fratrie humaine.

Les terriens sont une fratrie
humaine habitant la planète Terre. Ils ne sont pas à eux seuls
l'ensemble des humains de l'univers de matière. D'autres fratries
humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec les
terriens : l'Humanité.

Les fratries humaines adultes hyperévoluées de l'univers de matière
créé de toutes pièces des ambiances propices à la naissance de nouvelles
fratries humaines sur de nouvelles planètes
habitables.

Une fois la fratrie humaine née, les fratries génitrices adultes
n'auront plus de contact avec elles. Une fratrie humaine enfantine est
naturellement agressive. Elle prendrait leurs technologies
hyperavancées pour finir de s'entretuer.

Dans l'univers de matière le processus naturel d'évolution
n'aboutit pas à l'intelligence. L''intelligence n'est pas une énergie
matérielle. Elle n'appartient pas à l'univers de
matière.

C'est la création qui génère l'intelligence.

La création est une action sciemment décidée. C'est donc une action
intelligence. Seule une action intelligence peut produire de
l'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
LoKy
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 27
Localisation : Lyon (69) FRANCE
humeur :
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 17 Mai - 13:32

La théorie de Darwin a fait son
temps ! Elle vient d'être dépassée par ladécouverte de
la métamatière.
Elle est maintenant obsolète.

Création ou évolution ?

La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est
les deux !!


1. J'ai découvert l'univers de métamatière.
2. Parce que je regarde depuis l'extérieur de l'univers de matière. J'ai la vision d'ensemble idéale.
3. Grâce à mon intelligence évoluée.
4. Je suis un croyant pas un scientifique. Mon activité est la Croyance pas la Science.
5. Ma croyance se base sur la découverte de l'univers de métamatière. [retourner en 1.]


Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 209
Localisation : belgique
humeur :
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 17 Mai - 14:41

Et les animaux dans tout ça, ils ont aussi de l'intelligence.

C'est quand qu'on verrouille ce sujet avant d'être totalement pollué ?
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 17 Mai - 15:02

ah bien on ne peut stagner on ne fait qu'évoluer !

Bah moi je vais vous faire un scoop !
et si l'évolution de l'humanité était de savoir se contenter des choses simples et revenir à l'essentiel !

Un une tite maison en bois au fond de ma vallée avec les ti oiseaux et les bestioles ....
Qu'est ce que j'en ai à faire de savoir si des forces supérieures m'entoure ?!
Ma croyance est intacte et en poa en l'humanité désolée !
Détruire, avaler des couleuvres à ça on maitrise ....
Alors je vais me contenter de faire les 50 années qui doivent me rester en abimant le moins possible ce que l'on m'a confié !
Et basta ....



un antimigraineux pour Pierre de Lune !!!!


_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 18 Mai - 11:10

Pierre de lune a écrit:
Et les animaux dans tout ça, ils ont aussi de l'intelligence.

C'est quand qu'on verrouille ce sujet avant d'être totalement pollué ?
Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. ils ne peuvent pas se libérer des liens de l'instinct. seule l'espèce humaine peut le faire. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la manoeuvre de recul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la manoeuvre de recul
» La nature de métamatière et la manoeuvre de recul
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» La nature de métamatière et la séparation des parents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: PHENOMENES OVNI ET EXTRATERRESTRES :: PHENOMENES OVNIS-
Sauter vers: