L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 LES MEDIUMS PLASMIQUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: LES MEDIUMS PLASMIQUES   Mer 30 Juil - 21:44

Les médiums plasmiques



-Les Phénomènes dits de matéralisations : Me J. Alexandre-Bisson (Alcan). Seconde édition, revue, de cette étude expérimentale sur les phénomènes d'ectoplasmie.

Eusapia Paladino n'avait qu'à un degré très faible le pouvoir de former des matérialisations de visages et de corps (mains). De plus ses matérialisations passaient directement de l'état fluide à l'état solide, sans traverser cet état bizarre que Mme Bisson a nommé "substance".

Ce fut la supériorité d'Eva C. de créer, à l'aide de cette variété d'ectoplasme, des fantômes ou parties de fantômes reconnaissables (Poincaré, Wilson) soit des figures plates dont l'importance est très grande dans la théorie de l'idéoplastie. C'est à partir de 1909 que Me Bisson a commencé a expérimenter avec elle.

Ce médium se prête à toutes les expériences (Londres, Sorbonne actuellement). Le rapport de Me Bisson est étayé par les témoignages antérieurs et postérieurs de savants connus.




Un éclairage rationnel pour les expériences d'ectoplasmie.

Dr. Geley[/center]


L'une des grandes difficultés de ces expériences provient, on le sait, de l'action néfaste de la lumière sur la production des phénomènes, elle gêne et trouble la "transe" du médium.
Elle contrarie le processus même des matérialisations.
Il y a un rapport inverse entre l'intensité de l'éclairage et la perfection des matérialisations.

On sait que la lumière est nettement abiotique pour les micro-organismes et qu'elle semble gêner l'organisation des formes de vie primordiales.

Comment concilier les exigences d'une observation qui demandent le contrôle simultané de la vue et du toucher ? Toutes les tentatives ont échoué ( lumière rouge, tamisage de la lumière, écrans au sulfure de zinc ou de calcium). Le problème est-il insoluble ?
Like a Star @ heaven Non. Il suffit de se conformer aux enseignements de la nature (lumière froide). L'étude de l'ectoplasmie fait apparaître un phénomène curieux et fréquent : production de phénomènes lumineux, lumière non actinique.
Like a Star @ heaven On constate, de plus, (Kluski) que "les "entités" matérialisées se servent des lumières produites pour s'éclairer" Cette lumière organique semble inoffensive. "La seule lumière à employer pour l'éclairage des séances de matérialisations, semble être la lumière vivante. Il suffit d'utiliser les bouillons de culture des microbes phosphorescents. L'emploi des "lampes vivantes" aura de nombreux avantages (cf R. Dubois).

Les expériences d'ectoplasmie de la SPR de Londres avec Eva C.

Dr. Geley


Me Bisson et Eva ont donné une série de séances à la SPR en 1920. L'IMI est autorisé à utiliser le rapport et à publier les photos (6) (Proceedings, vol. XXXII janv. 1922)

De "graves doutes" sont émis par des personnalités n'ayant pas expérimenté avec Eva.
Les phénomènes obtenus à Londres sont "médiocres" mais pris isolément, ils offrent un réel intérêt.

Il faut comprendre ce que sont l'ébauche de l'organisation ectoplasmique et les premières phases des matérialisations d'Eva (la SPR n'a pas étudié les résultats obtenus sur ce dernier point). Les séances de Londres n'ont été marquées par aucune innovation, par aucun progrès dans le contrôle ou l'expérimentation.
Elles établissent la faillite de la méthode employée par la SPR pour l'étude de la médiumnité physique.
Par contre, son travail restera un modèle et une base de documentation accumulée dans les phénomènes d'ordre intellectuel (télépathie).

Son but : observation, analyse des faits, analyse des témoignages.
Dans le même but, elle voulut étudier la médiumnité physique : échec,1895 Cambridge/Eusapia, compensé par les succès des séances d'Eusapia partout ailleurs.
L'échec est dû à l'emploi de cette méthode inadéquate. De plus les séances avaient lieu dans des locaux inadaptés. Séance XXVII, observations.
On s'aperçoit à la séance XXVIII que les bruits sont gênants. De plus, la SPR avait un parti pris contre le médiumnité physique - état d'esprit des expérimentateurs obsédés par la fraude -.
Sur 40 séances, 29 négatives, 11 positives.
Like a Star @ heaven Résumé d'ensemble de la SPR : Les phénomènes peuvent, grosso modo, se diviser en 12 groupes (détail). C.R. des séances positives. Séance III C.R. "in extenso""26 avril 1920.
On observe un processus de disparition qui ne retient pas l'attention de la SPR. Séance IV observations (fig.II p.113) pas de contrôle suffisant mais critiques après la séance réussie. C.R. "in extenso" et observations de la séance IX (10 mai1920).
Lumière vacillante qui prend la forme d'une main.
Formation matérialisée aux dépens d'un ectoplasme vaporeux. La photo est excellente. (fig.III). Séances XI, XVII Observations de la SPR (fig.IV V). Séances XXI, C.R. "in extenso", observations (intéressante au point de vue évidentiel), XXV, observations (gâchée par l'inexpérience des observateurs). XXXIV C.R. et obs.. XXXVI obs., XXXVIII C.R. (variété et caractère des phénomènes, la plus intéressante. Lire et relire tout ce qui concerne cette séance). Examen des témoignages : Mr Dingwall (prestidigitateur). "Il faut une dose méritoire de patience pour lire jusqu'au bout".

L'ectoplasme il y a 60 ans.




Au sujet de l'observation de l'ectoplasme par l'alchimiste Thomas Vaughan, sir A. Conan Doyle écrit à The Occult Review (fév. 1922) : les premières observations spirites datent de 1860 (vapeur lumineuse émanant du corps du médium qui se matérialise et se dématérialise).

A l'époque, ces travaux sont tournés en ridicule.

Depuis, malgré les expériences de Me Bisson et de M. Crawford, l'histoire se répète et les arguments hostiles sont maintenant utilisés contre les photos psychiques.

Les médiums M. Hope et Mrs Deane sont maltraités. On invoque la fraude.

Pourtant on peut affirmer, après tant d'années, que les résultats sont "valides". Certains restant inexplicables, à nous de les expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: LES MEDIUMS PLASMIQUES   Mer 30 Juil - 21:45




ECTO... Quoi ?
ECTOPLASME !!!

"Moule à gaufres", "ectoplasme" et "bachi-bouzouk" font partie des injures favorites du Capitaine Haddock, héros de la bande dessinée de Hergé Les aventures de Tintin et Milou.


flower bah la plante on fait de l'humour ! RHO


Définition : Manifestation fantomatique produite par un médium du corps duquel elle émane.

Ah c'est plus clair ! :face:

La métapsychique nomme ectoplasme une sorte de substance paranormale générée dans le monde physique par les fantômes ou par des médiums. Très étudiés entre 1848 et 1930 environs, temps où la médiumnité spirite était en vogue, les « médiums à effets physiques » se disaient capables de produire des ectoplasmes; les plus connus sont Eusapia Palladino, Douglas D. Home et Rudi Schneider. L'existence de l'ectoplasme n'a pas été prouvée scientifiquement; l'observation attentive des médiums et les tentatives expérimentales ont montré que certains médiums utilisaient des techniques d'illusionniste: ce fut par exemple le cas d'Eusapia Palladino, à plusieurs reprises dans sa carrière convaincue de trucage[réf. nécessaire]. Le docteur Gustave Geley prétendit avoir réalisé, en 1920 à l'Institut métapsychique international des moulages de "membres ectoplasmiques", avec le médium polonais Franek Kluski.

Les formations ectoplasmiques peuvent se déplacer lentement ou rapidement, émaner d'une région du corps du médium, se mouvoir et disparaître en rentrant par là où elles sont sorties ou bien par un endroit différent. Elles ont généralement tendance à s'enfuir quand on fait mine de les toucher, mais se laissent aussi quelquefois effleurer, auquel cas elles s'avèrent presque toujours froides, visqueuses et moites .
L'ectoplasme, qui apparaît tout d'abord comme une masse inconsistante, a généralement une irrésistible tendance à se muer en une forme intelligible, traduisant ainsi un besoin d'expression et de création.
Le processus de matérialisation, plus ou moins lent, a été mis en évidence par une série de photographies prises avec des temps de pause excessivement brefs.
Il débute habituellement en un point unique de la masse initiale où l'on voit progressivement se constituer une partie de la figure (par exemple, un doigt ou une main), cette dernière revêtant à la fin une précision très grande, presque absurde et inconcevable.
Quelques secondes suffisent pour que les observateurs aient sous leurs yeux une forme vivante dotée d'une circulation sanguine propre (apparemment du moins), d'une respiration et d'une sorte de personnalité distincte de celle du médium qui l'a engendrée.

C'est un peu plus clair ??? :roll:

flower
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: LES MEDIUMS PLASMIQUES   Mer 30 Juil - 23:11

LES PLUS CELEBRES OU CONNUS !




L'épisode de la Villa Carmen correspond à l'étude expérimentale d'une matérialisation ectoplasmique par le prix Nobel Charles Richet, l'ingénieur Gabriel Delanne et quelques témoins locaux. Ce soi-disant ectoplasme était un être qui devait émerger du médium (en l'occurrence, Marthe Béraud, qui avait parfois besoin à côté d'elle de la servante Aïscha) et prendre une forme animée. L'un des ectoplasmes récurrents devint célèbre sous le nom de Bien-Boâ. Une de ses photos a été largement diffusée dans la presse


Mais l'histoire de corser le tout, une tite vidéo ...

http://www.dailymotion.com/relevance/search/ectoplasme/video/x5hesq_ectoplasmes_tech

bah quoi on pouvait être septique ...
Allez, pour vous faire douter réellement !!!

http://www.dailymotion.com/relevance/search/ectoplasme/video/x56a33_linvisible_creation

flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MEDIUMS PLASMIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MEDIUMS PLASMIQUES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE LIVRE DES MEDIUMS d'Allan Kardec
» Regard entre mediums
» Un satellite à propulseur plasmique pour l’Australie
» point de vue que j'apprécie. et vous partage. bonne lecture...
» 21 DÉCEMBRE 2012 : PAS DE PANIQUE : UN SCIENTIFIQUE EN PARLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: SPIRITISME :: TECHNIQUE SPIRITE-
Sauter vers: