L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 l’OVNI d’O’Hare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: l’OVNI d’O’Hare   Sam 31 Jan - 18:26

Chicago, 7 novembre 2006, 16 h 30 heure locale : un ovni est observé à la tombée du jour au-dessus d’un des aéroports internationaux les plus encombrés des Etats-Unis : O’Hare, à Chicago, le troisième en taille de tout le pays.

Avec une quinzaine de témoins reconnus, une durée de visibilité d’au moins 15 minutes et des implications de sécurité évidentes, l’incident d’O’Hare constitue l’un des cas ufologiques les plus importants de ces dernières années. Le point dans nos colonnes.


Le personnel de l’aéroport repère un OVNI

La première personne à repérer l’intrus fut un mécanicien des rampes d’accès aux avions, qui opérait à la porte C 17 : selon ce témoin, l’OVNI était stationnaire en une élévation verticale de 30 à 45 degrés du terminal international.

Ensuite, plusieurs techniciens de maintenance pour le convoyage des avions vides de la compagnie United Airlines, ainsi que des pilotes (un capitaine et son second) d’un Boeing 737-500 virent, pendant plusieurs minutes, cet objet gris sombre, d’aspect métallique et de forme elliptique se détacher sur le ciel couvert.

Sa taille fut estimée entre 2 et 8 mètres, la grande incertitude venant de la méconnaissance de sa distance ; l’engin était totalement silencieux et se tenait immobile au-dessous de la couche nuageuse, soit à 600 mètres d’altitude environ.

Plusieurs témoins rapportent un brouillard autour du bas de l’objet, rappelant les ondes de chaleur sur une route surchauffée, ce qui a été interprété comme un dégagement intense d’énergie.

D’autres parlent d’une sorte de ‘frisbee’ en rotation rapide. Un agent de maintenance qui observa l’objet depuis un hangar affirme : « à coup sûr ce n’était pas un avion terrestre ».
Le conducteur d’un tracteur déplaçant un Boeing 777 déclare avoir entendu la radio interne de l’aéroport parler de l’OVNI.
Un pilote ouvrit même la vitre du cockpit de son appareil pour mieux voir : il parle d’un vaisseau d’une couleur aluminium.

Les médias parlent de l’OVNI d’O’Hare

L’objet volant disparut ensuite à la verticale à grande vitesse (évaluée à 300 mètres par seconde !), laissant un trou dans les nuages suffisamment long pour qu’on aperçoive le ciel bleu à travers (cela suggère que l’objet rayonnait des micro-ondes).

Malgré cela, les contrôleurs aériens de la tour de l’Air Traffic Control (ATC) de O’Hare n'ont rien remarqué sur leurs écrans radars, et n’ont rien perçu visuellement.

L’engin inconnu était-il trop petit pour réfléchir les ondes radar ?
Les contrôleurs en poste confirment bien avoir reçu plusieurs appels de leurs collègues : leurs réponses tournèrent autour de la sobriété des observateurs, comme on peut l’entendre sur les enregistrements. Le journal du Chicago Tribune consacra sa couverture à cette affaire le 1er janvier 2007, et la nouvelle fit flamber son site Internet (un million de visites en 15 jours !).

L’Associated Press, CNN, Fox News, puis Newsweek reprirent également l’information. Interrogé, le transporteur aérien déclara tout d’abord n’avoir reçu aucun rapport d’observation, alors que le Chicago Tribune citait 6 de ses employés qui, sous condition d’anonymat, affirmaient avoir été interrogé par des représentants de leur employeur, et qu’on leur avait même demandé de faire un dessin de ce qu’ils avaient vu !
L’un de ces dessins montre quelque chose ressemblant à deux bols collés ensemble par leurs bords… En fait, la compagnie United Airlines a demandé le silence à son personnel – d’où le délai de divulgation - et les autorités de la FAA (Federal Aviation Administration) affirmèrent aussi au début ne rien savoir sur cet incident.

L’administration aérienne du bien vite coopérer davantage grâce à la requête du reporter du journal, invoquant la loi sur l’accès à l’information.
En fait, il y a bien des enregistrements de communications radio à l’aéroport qui mentionnent le phénomène. Mais la FAA confirme ne pas avoir prévu d’enquête, préférant s’en tenir à la thèse officielle.

Des vérifications de procédures avaient été promises… mais personne n’en a jamais fait état.


http://www.mondeinconnu.com/dossiers/archive/ufologie-ovni-extraterrestres/le-mystere-d-o-hare/1/

_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
 
l’OVNI d’O’Hare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les nouvelles révélations d'un témoin de l'ovni de l'aéroport d'Hare.
» Ovni au-dessus de l’aéroport O’Hare de Chicago le 13 février
» Ovni: Les témoignages des astronomes et physicien
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» Gordon Cooper et le phénomène OVNI :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: PHENOMENES OVNI ET EXTRATERRESTRES :: PHENOMENES OVNIS-
Sauter vers: