L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Sam 2 Mai - 21:57

DIDELOU a sollicité un ticoup de pouce pour publier son topic, aussi soyez sympa de lui accorder toute votre attention !!!
Maaarci d'avance
flower



Citation :
Parcours paranormal chronologique
(lorsque j'ai pris des produits, je le précise. Si je ne le précise pas, c'est que je n'en avais pas pris)

Juillet 1993. Nous sommes à la fin d'un dîner, dehors dans le noir, lorsque la mère (Sinette) de notre hôte (Benoit) fait tomber ses médicaments par terre dans du gravier sablonneux. Je me lève aussitôt pour aller chercher de la lumière mais lorsque je reviens, la brave dame me dit "Oh ce n'était pas la peine, j'avais mon pendule !". J'étais rationnel, cette petite scène m'a marqué. Quelques semaines plus tard, nous partions de la maison pour nous diriger vers les urgences car notre fille avait le sexe en sang. Coup de téléphone, je décroche, c'est Sinette qui me dit : "Je viens d'interroger mon pendule il m'a indiqué que vous êtes sur le point de partir aux urgences, dites moi comment va votre fille". Sur le coup j'étais estomaqué et dans les semaines qui ont suivi, Benoit m'a fait un cours très complet sur la radiesthésie.

Juin 1996. Je re-rencontre Nicolas, un ami connu en 1992. C'est un véritable fan du paranormal et des extraterrestres. C'est lui qui me fera connaitre l'IMI, l'Institut Métapsychique International, fondation reconnue d'utilité publique dont l'objet de recherche est la parapsychologie scientifique. Je serai membre du Comité Directeur de cet Institut de mars 1997 à octobre 2000.

Juillet 1997. Le matin je fais part à un prêtre de mes interrogations relatives à l'existence de Dieu. Il me répond qu'il va prier pour que j'obtienne un élément de réponse. Quelques heures plus tard, alors qu'il pleut, je me dis dans ma tête "Si Tu existes, fais nous une éclaircie". Et au même instant survient une éclaircie. Je suis resté songeur pendant plusieurs minutes, cette synchronicité m'avait marqué. Le soir de cette journée, je monte dans la chambre pour raconter une histoire à ma fille Léa alors âgée de quatre ans et demi. Mais finalement c'est elle qui me raconte une histoire, qui confinait à la Création en faisant appel au Soleil, à un Monsieur Magicien et à un Monsieur Fenêtre, sans aucun problème d'élocution alors qu'elle bégayait et zozotait d'habitude. Ce soir là j'ai ressenti un sentiment de présence et j'avais la conviction que ma fille était inspirée (le soir j'avais fumé du cannabis). Quelques jours plus tard, alors que je prenais mon bain en pensant que cela serait chouette que Léa vienne le prendre avec moi, Léa toque à la porte en disant qu'elle pensait que cela me ferait plaisir qu'elle prenne le bain avec moi. Et au moment d'entrer dans la baignoire elle me dit : "Tu sais papa, il y a deux types d'histoire, les vraies et celles qu'on invente, celle de Monsieur Fenêtre elle est vraie".

Août 1997. Avec Nicolas nous menions des expériences sous différents produits (cannabis et champignons). Un soir nous avons eu une hallucination commune et nous avons discuté de manière télépathique pendant au moins dix minutes.

Septembre 1997. J'avais rencontré quelqu'un (Jean-Philippe) il y avait de cela une année. J'avais mis son numéro de téléphone dans une pochette "divers". Un soir je sors son numéro de téléphone pour l'appeler le lendemain matin, mais c'est lui qui appelle ! Jolie synchronicité.

Janvier 1998. J'ai l'impression que quelqu'un gouverne mes pensées et je pense sérieusement être la réincarnation du physicien allemand Werner Heisenberg.


_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray


Dernière édition par geranium le Sam 2 Mai - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Sam 2 Mai - 21:58

Citation :
Février 1998. Je fume un pétard et je pense à l'IMI. Et tout d'un coup je vois apparaitre des portraits d'anciens membres de l'Institut dans la pièce où je me trouve. Ils m'invitent à siéger à leur table. Je prends peur et je pense très fort à Nicolas. Sur ce le téléphone sonne, c'est justement Nicolas qui appelle pour savoir comment ça va.

Juin 1998, le 26. Je travaille sur un site de vulgarisation scientifique et je me documente sur la théorie des cordes. J'avais fumé du cannabis. Mon cerveau va à mille à l'heure et j'ai l'impression de comprendre cette théorie. A un moment, vers quatre heures du matin, je vais me coucher mais je n'arrive pas à trouver le sommeil. Puis je distingue des petites lumières qui se rapprochent de moi. Je les fixe intensément et j'ai la sensation qu'elles pénètrent en moi. Elles sont vivantes et plus intelligentes que moi. Puis je m'évanouis. Lorsque je me réveille, je baigne dans un halo de lumière. C'est cet épisode qui a chamboulé ma vie (je le raconte plus en détail dans le post "Lumières intelligentes").

Août 1998. J'ai une vision très nette qu'il y allait avoir des uniformes à un concert de rock le soir même. Et effectivement pompiers et gendarmes sont venus suite à un début d'incendie.

Août 1998. A un moment, en écoutant de la musique africaine, j'ai vécu une séance d'écriture automatique qui a duré au moins quinze minutes. Par la suite, j'ai vécu une transe, la première de ma vie (et je criais : "je ne suis pas fou").

Octobre 1998. Je vais me reposer dans un monastère cistercien. Là je rencontre un prêtre exorciste à qui je raconte le flash du 26 juin 1998. Il en conclut au surnaturel (mais je ne lui ai pas dit que j'avais fumé du cannabis ce soir là).

Janvier 1999. Dans le cadre d'une présentation de l'IMI, nous réalisons une expérience de vision à distance dont je suis la cible. J'ai été étonné de constater que plusieurs personnes avaient bien décrit l'endroit où je me cachais (connu uniquement de moi).

Mai 1999. Je me rend avec mon ami Jean Philippe chez mon ami Eric. Je fume un pétard avec Jean Philippe et nous discutons intensément de l'IMI. A un moment, je ressens le besoin de m'allonger et je commence à trembler. Quelques minutes plus tard je suis en transe (elle durera huit heures pendant lesquelles j'étais en contact avec des indiens). Puis je m'évanouis et je me réveille environ une heure après, sous un halo de lumière. Erik qui n'a pas fumé et ne s'est jamais drogué a vu exactement la même chose. C'était merveilleux.

Janvier 2000. Un jour j'en suis amené à m'interroger sur l'existence de Dieu et je souhaite discuter ce même jour avec un homme d'Eglise. L'après midi même un archevèque vient me voir pour me poser des questions sur internet.

Avril 2000. Je ressens une force anihilatrice à côté de moi, comme si je pouvais être happé par elle. C'est à cette période que Nicolas prend conscience qu'il va mourir d'un cancer.

Octobre 2000. Nicolas est mort en juillet malgré mes prières (qui étaient faites dans le refus de la mort de Nicolas). Je ne sais pas si Dieu existe, en tous cas, s'il existe il n'est pas omnipotent car la mort de Nicolas était inutile. Trois mois plus tard, c'est mon ami Zico qui tombe dans le coma, entre la vie et la mort. Ce coup ci j'accepte la situation et mes prières se font plus fluides, avec la conviction d'être en contact avec Zico. Quelques semaines plus tard Zico sort du coma pendant lequel il a fait une NDE. Dans cette expérience, il se voyait avec moi à ses côtés.

Octobre 2001. Un soir je fume un demi pétard chez des amis. A un moment je commence à trembler et je demande à sortir. Je commence à vivre une transe en pleine nature, j'entends des voix qui me demandent d'accepter (quoi ?), puis je revois les petites lumières déjà vues en juin 1998 et en mai 1999. La transe continue et à un moment mon esprit se désolidarise de mon corps, je ressens un vent frais et je me mets à voyager à travers l'univers. Cela dure au moins dix minutes.

Mars 2005. Lors d'une initiation à la racine sacrée Ibogae (Pygmée), je vis des hallucinations auditives (comme si la musique des tam tam était palpable) et visuelles (je me vois dans une glace me transformer en félin).

Non datés : nombreuses synchronicités, précognition (téléphone qui sonne en sachant qui appelle), télépathie avec mon ex compagne (20 ans de vie commune)



Le diagnostic de septembre 2004

Je suis tombé en dépression au début 2004 et j'ai été diagnostiqué bipolaire et borderline. Les bipolaires (ex maniaco-dépressifs) peuvent vivre des expériences psychotiques lors de phases maniaques, et les borderline peuvent vivre des événements psychotiques lorsqu'ils prennent certaines substances. Il se peut donc que le flash du 26 juin 1998 (les petites lumières qui entrent en moi) soit un événement psychotique, comme une hallucination. Sauf que :
- j'ai déjà halluciné (cannabis, champignons, ibogae) et à chaque fois je savais que j'hallucinais
- la nuit du 26 juin 1998 j'avais une très nette sensation de réalité (les lumières m'ont touché, je les ai senties)
- Erik n'a pas fumé et a bien vu des petites lumières sous forme de halo


Quelques hypothèses

Je suis convaincu d'être entré en contact avec une intelligence supérieure. Je ne sais pas si cela est immanent (viendrait de moi comme un contact avec mon surmoi) ou transcendant (extérieur à moi). Quelques jours après avoir vécu le flash, j'ai ouvert un gros paquet où j'ai rangé sans me soucier de l'ordre : Dieu, un contact extra terrestre, mon surmoi, une conscience universelle, une âme qui s'incarne en moi, bref toute forme d'intelligence supérieure... Mais par la suite je me suis interrogé sur ma santé mentale (ai je halluciné ?) et c'est pour cela que le fait que Erik ait vu ces petites lumières m'a fait le plus grand bien.

Aujourd'hui je ne sais toujours pas ce qui s'est passé et j'aimerais beaucoup que vous me fassiez des propositions...

PS : je ne crois pas en un Dieu omnipotent, mais je crois à un Dieu-Univers omniscient.

_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
LoKy
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 27
Localisation : Lyon (69) FRANCE
humeur :
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 0:24

Pour commencer, tout ce qui est "présent" émet de l'énergie, des sortes de vibrations ou de rayonnements.
Une personne radiesthésiste a la faculté de capter grâce au pendule les énergies, mais elle arrive également à les interpréter, à les transformer en quelques sortes.
Après je ne suis ni un expert à ce niveau, ni radiesthésiste :D .
Tout se passerait dans l'hémisphère droit du cerveau qui gère le flaire, le ressenti, l'intuition, contrairement à son jumeau de gauche qui est plus cartésien.


Oups, Benoit à déjà fait un cours, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 2:49

Bon par où je commence moi !!!

Des questions d'abord ...
- Pourquoi autant de stupéfiant au cours de tes expériences ??? Moi je veux bien sauf que je n'en vois poa l'utilité, car on fausse quelque peu les résultâts !

- Tu dis avoir intégré l'IMI, pour ce que j'en sais c'est poa des rigolos et tu n'as poa eu de réponse auprès d'eux ?

- Bon, mais nous allons dire à jeun, ça donne quoi ? Néant total ou quelques faits et lesquels ?

De ce que je sais, au niveau médical ce genre de pathologie et les stup ne font poa bon ménage, il est même étonnant que tu sois encore de ce monde, car les accidents sont courrants, defenestration, délires, se prendre pour Icare ou Superman, des supers heros sont des délires réguliers.

La théorie des :alien: moi je classe direct à la poubelle, mais cela n'engage que moi, je veux leur causer, les présentations faites je reconsidérerai la possibilité qu'ils soient sur terre, en attendant j'ai du mal !
Maintenant hors consommation on a rien, alors que dire si ce n'est que l'on n'est poa bipolaire du jour au lendemain et que la dépression peut rendre certains sujets plus sensibles ou receptifs à des phénoménes psi ! Sans compter que tu suivais peut être un traitement antidepresseur même léger, car si pour certains cela n'a aucun effet sur leurs facultés, pour d'autres, une sensation d'être envahie de toute part par un afflut d'informations désorganisées est pesante.

Malgrès, ton récit fournit et détaillé, ce n'est poa ce dont j'ai besoin pour donner mon avis !
Tu ne nous fournis aucun éléments te concernant au quotidien, tes aptitudes psi par exemple ou si au contraire interressé oui, sujet non ?!
Aller on y retourne ...

flower

_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
colibri
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 56
Localisation : Lausanne
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 12:10

Bon...
Je pense pour ma part, qu’une bonne partie des gens qui se font soigner pour des problèmes, dit psy!!! Sont juste des personnes qui on un potentiel plus grand que la moyenne dans le domaine des ressentis extra normal... et malheureusement nos Médecins n'arrivent pas à concevoir que tous ces phénomènes sont réel dans une autre dimension.

Souvent quand tu prends certaine substance, tu te retrouves dans un état qui pour toi, n'était pas prévu, tu ne peux pas encore gérer, tu n'es pas prêt, alors s'en suis toute une médication qui aggrave encore le problème.

Il ne faut pas en avoir peur, tu vas me dire que c'est facile à dire, je le conçois, lol.

J'en ai aussi eu peur!!!

Une des solutions qui s'offre à toi, c'est de parler à l'invisible.
De poser tes questions, tu auras de toute façon des réponses, par des signes, des rêves, ou pour certain même, des messages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 38
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 12:31

Citation :
Juillet 1997. Le matin je fais part à un prêtre de mes interrogations relatives à l'existence de Dieu. Il me répond qu'il va prier pour que j'obtienne un élément de réponse. Quelques heures plus tard, alors qu'il pleut, je me dis dans ma tête "Si Tu existes, fais nous une éclaircie". Et au même instant survient une éclaircie. Je suis resté songeur pendant plusieurs minutes, cette synchronicité m'avait marqué. Le soir de cette journée, je monte dans la chambre pour raconter une histoire à ma fille Léa alors âgée de quatre ans et demi. Mais finalement c'est elle qui me raconte une histoire, qui confinait à la Création en faisant appel au Soleil, à un Monsieur Magicien et à un Monsieur Fenêtre, sans aucun problème d'élocution alors qu'elle bégayait et zozotait d'habitude. Ce soir là j'ai ressenti un sentiment de présence et j'avais la conviction que ma fille était inspirée (le soir j'avais fumé du cannabis). Quelques jours plus tard, alors que je prenais mon bain en pensant que cela serait chouette que Léa vienne le prendre avec moi, Léa toque à la porte en disant qu'elle pensait que cela me ferait plaisir qu'elle prenne le bain avec moi. Et au moment d'entrer dans la baignoire elle me dit : "Tu sais papa, il y a deux types d'histoire, les vraies et celles qu'on invente, celle de Monsieur Fenêtre elle est vraie".

Ces phénomènes dit de synchronicité.
La synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de rapport de causalité.

Il faut savoir que la prise de substance psychotrope favorise l'attention sur ce genre de chose, alors que dans d'autres circonstances, tu n'y aurais pas forcement fait attention.

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 38
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 12:37

Citation :
Août 1997. Avec Nicolas nous menions des expériences sous différents produits (cannabis et champignons). Un soir nous avons eu une hallucination commune et nous avons discuté de manière télépathique pendant au moins dix minutes.

Sur ce sujet c'est une synchronicité qui m'a apporté ta réponse, car le jour où tu as posté ton sujet j'ai visionné ceci :



Tu auras pas mal de réponse a tes questions en visionnant ceci. (passe le passage sur sting, mais regarde bien toute la vidéo, tu verras le rôle des psychotropes dans l'illumination)

A mes yeux il est clair que ta consommation de psychotrope a déclenché chez toi une nouvel forme de perception de l'univers qui t'entoure.
Je n'ai pas de réponse à toutes tes interrogations, en particulier sur ces lumières.

Mais tes prises de drogues ont été pour toi un voyage initiatique et t'ont accompagné dans ta spiritualité

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .


Dernière édition par adeq le Dim 3 Mai - 13:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
LoKy
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 27
Localisation : Lyon (69) FRANCE
humeur :
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 12:44

colibri a écrit:
Bon...
Je pense pour ma part, qu’une bonne partie des gens qui se font soigner pour des problèmes, dit psy!!! Sont juste des personnes qui on un potentiel plus grand que la moyenne dans le domaine des ressentis extra normal... et malheureusement nos Médecins n'arrivent pas à concevoir que tous ces phénomènes sont réel dans une autre dimension.

Souvent quand tu prends certaine substance, tu te retrouves dans un état qui pour toi, n'était pas prévu, tu ne peux pas encore gérer, tu n'es pas prêt, alors s'en suis toute une médication qui aggrave encore le problème.

Il ne faut pas en avoir peur, tu vas me dire que c'est facile à dire, je le conçois, lol.

J'en ai aussi eu peur!!!

Une des solutions qui s'offre à toi, c'est de parler à l'invisible.
De poser tes questions, tu auras de toute façon des réponses, par des signes, des rêves, ou pour certain même, des messages.


Je suis d'accord avec toi Colibri, mais je suis aussi d'accord avec la plante. Cependant je ne pense pas "qu'une bonne partie des gens" qui se font soigner pour des problèmes psy soient plus sensibles à l'extra normal. Il y en a, certes ! Mais je pense que le pourcentage n'est pas si élevé. Après il faudrait mener une étude plus poussée pour savoir cas par cas de quoi souffre ces personnes, et là on pourrait peut-être avoir une idée précise.

(Ps : avec des champignons hallucinogènes j'ai aussi vu des "choses", que je n'ai pas vu sans en consommer. Cependant le détail intéressant c'est que lorsque que vous êtes en groupe, vous voyez apparemment les mêmes choses, alors est-ce un "délire collectif" ou pas ... dur dur de savoir sur ce coup là). Après je pense également que dans une certaine mesure, la consommation de ***** peut aider à voir des choses. Ce qui est difficile c'est de faire la distinction entre délire et réalité.

Lorsque ta fille t'as raconté une histoire, avais-tu fumé beaucoup ? ou juste un petit pète pour la route ?
Revenir en haut Aller en bas
adeq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 38
Localisation : nul part qui n\'existe pas déjà
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   Dim 3 Mai - 12:59

Citation :
Mars 2005. Lors d'une initiation à la racine sacrée Ibogae (Pygmée), je vis des hallucinations auditives (comme si la musique des tam tam était palpable) et visuelles (je me vois dans une glace me transformer en félin).

La synesthésie, du grec syn (union) et aesthesis (sensation), est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie "graphèmes-couleurs", les lettres de l'alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés. Dans un autre type de synesthésie, appelée "synesthésie numérique" (number form synesthesia), les nombres sont automatiquement et systématiquement associés avec des positions dans l'espace.

Dans un autre type de synesthésie, appelé synesthésie de personnification ordinale/linguistique, les nombres, jours de la semaine, mois de l'année évoquent des personnalités.

Dans d'autres types de synesthésie, la musique et d'autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière. La synesthésie impliquant des formes et couleurs est plutôt répandue, alors que la synesthésie impliquant des goûts et odeurs est plutôt rare.

_________________



juger , c'est prendre le risque de se tromper .
comprendre c'est se donner la chance de savoir .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des réponses s'il vous plait... Pour DIDELOU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qu'est-ce que vous attendez pour passer a l'attaque ?
» Une petite question s'il vous plait =)
» s'il vous plait signez cette pétition ...merci
» « La mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous »
» informer moi s'il vous plait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: GENERAL ET INCLASSABLE :: TEMOIGNAGES-
Sauter vers: