L'exode du Paranormal

Venez ici, découvrir le paranormal dans un état d'esprit zen et festif !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les subterfuges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Les subterfuges   Jeu 7 Mai - 21:54

Entre vérité et subterfuges se trouve les phénomènes spirites !!
Poa facile de faire le trie dans tout cet amalgame de faits …

Si Freud reconnaissait volontiers tout ignorer ou presque sur l’inconscient, le subconscient et le subliminal, il admettait qu’ils ne sont révélé à lui qu’au travers de phase de névrose …

Le scepticisme rodait donc de 1865 à 1906, comment expliquer ce que la science ne parvenait poa à expliquer !!!

Aussi des groupes de chercheurs se mirent en place et se livrèrent à nombre d’expérience sur de grands médiums !!!
Lors de ces expériences il fut mis en évidence que les facultés médiumniques furent mises en évidence chez des êtres parfois illettrés, analphabètes !

Certains se sont révélés dans l’enfance et au plus tard à l’adolescence, pour disparaître ensuite !!!

Des conditions strictes et sévères ont été mises en place afin de mener à bien ces expériences, peu de gens se sont révélé de bonne foi.
De ces enquêtes sont revenues que peu d’explications !

Aussi la fraude des médiums est fréquente, prouvée, mais difficile à déceler, ce qui n’aide poa le commun des mortels !
Libre à celui qui désire croire de croire …et ce quel qu’en soit les conditions !

Mais nous allons aborder ce que nous appellerons la fraude caractérisée !!!

Sachez que les plus grands s’y sont livrés, les sœurs FOX, Madame BLAVATSKY, Douglas HOME, Eusépia PALENDINO, BUGUET photographe des esprits, Madame WILLIAMS, Florence COOK, ….
Le public aime, et tient à ses chimères, mais il reste néanmoins que la prestidigitation a ses limites …

Pouvons-nous leur accorder des circonstances atténuantes ?
Like a Star @ heaven Les crédules encouragent à la fraude !

Like a Star @ heaven Les médecins reconnaissent eux-mêmes les mauvais traitements que le médium inflige à son corps : l’impossibilité à certain de conserver des aliments solides durant les deux jours qui suivent une séance, l’intense fatigue éprouvée par d’autre !

Like a Star @ heaven L’amour propre, l’orgueil, et le souci de donner satisfaction ont poussé certains à franchir les limites !

Like a Star @ heaven L’obligation de résultât, de véracité des éléments apportés devient tel, que l’on s’enferme dans le mensonge et la supercherie, sans réellement penser à mal !


Mais quel préjudice et discrédit, jettent-ils sur les confrères, sans pour autant penser leur nuire …

_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
geranium
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 7482
Age : 45
humeur :
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Les subterfuges   Ven 8 Mai - 15:28

Evil or Very Mad

Le Dr Purdon, un médecin américain, qui examine Florence à Sandown, dans l'île de Wight, en 1872, conclut que les séances sont un fiasco.

Florence, à cette époque, utilise encore le procédé de l'armoire.

Purdon a vu à la fenêtre du cabinet un visage qui ressemble furieusement à celui du médium.

De plus, il découvre après la séance que les liens qui attachaient le médium ont été coupés et les scellés brisés.

Florence elle-même se plaint dans une lettre à W. H. Harrison, rédacteur en chef du spiritualist, que la séance a été loin d'être satisfaisante et qu'elle est persécutée par un mauvais esprit qui se nomme lui-même le diable.

C'est évidemment le malin génie qui a coupé ses liens. Comprendre que la jeune fille s'est fait pincer et qu'elle invente des excuses.

Plus grave sera l'incident Hipp. William Hipp raconte une séance dans le Lancet du 10 janvier 1874.

On a placé sur la table un verre sans pied, contenant de l'eau bénite. L'esprit est censé en arroser les invités. Dans l'obscurité, le sceptique monsieur Hipp se saisit du verre et quelques secondes après, saisit la main qui s'y plonge.

On amène une lampe et l'on découvre un bras de chair et de sang, qui appartient au corps de Mlle Cook. Hipp se fait copieusement injurier. Du moins a-t-il la satisfaction d'avoir attrapé un esprit.


En ce qui concerne les séances Crookes, le fantôme Katie King est toujours Florence elle-même, qui a, dans le cabinet médiumnique, confectionné un mannequin vêtu de ses vêtements.

Il arrive que Mary Showers intervienne au titre de comparse, quand les séances se passent chez les Cook. Certains ont cru que Mary faisait parfois le fantôme (ce qui aurait expliqué des variations de taille alléguées par Crookes).

Mais vraisemblablement, Mary tenait le rôle du médium endormi, un châle sur la figure, ce qui permettait à Crookes de s'assurer que le fantôme et le médium étaient bien deux entités séparées.

_________________
Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêver de faire, faites-la.
L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

W.H. Murray
Revenir en haut Aller en bas
 
Les subterfuges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'exode du Paranormal :: PARANORMAL :: SPIRITISME :: DOSSIERS SPIRITES-
Sauter vers: